Ministre des Services aux Autochtones
(Markham—Stouffville)

Jane Philpott a été élue la première fois en octobre 2015, en tant que députée de Markham—Stouffville. Elle a été ministre de la Santé de 2015 à 2017, avant d’être nommée ministre des Services aux Autochtones en août 2017.

Lorsqu’elle est devenue médecin il y a plus de 30 ans, Jane souhaitait améliorer la vie des gens. Elle a fait le saut en politique afin de bâtir une société plus saine. Pour elle, le siège à la Chambre des communes n’est pas l’objectif, c’est un outil qu’elle peut utiliser pour améliorer sa collectivité et son pays.

Jane a passé les dix premières années de sa carrière de médecin au Niger, en Afrique de l’Ouest. En 1998, elle a déménagé avec sa famille à Stouffville, en Ontario, où elle a travaillé pendant 17 ans en tant que médecin de famille. Elle était chef du service de médecine familiale à l’hôpital de Markham Stouffville et professeure agrégée de la faculté de médecine de l’Université de Toronto. Elle a dirigé la mise sur pied de l’équipe de spécialistes de la santé Health for All Family à Markham Stouffville et de l’unité d’enseignement de la médecine familiale de Markham. En 2012, elle a obtenu une maîtrise en santé publique de l’Université de Toronto.

Pour promouvoir la santé à l’échelle internationale, Jane a notamment créé, en 2004, la fondation Give a Day to World AIDS, qui recueille de l’argent pour les personnes touchées par le VIH. Elle a aussi contribué au lancement du premier programme de formation en médecine familiale en Éthiopie, grâce au collectif universitaire Toronto–Addis-Abeba.

La plus grande source de joie et de motivation de Jane est la collaboration fondée sur un véritable partenariat en vue d’éliminer les iniquités sociales, et ce, afin que tous les Canadiens aient l’occasion de profiter de la vie dans la dignité, le bien-être et la paix.