Usine de Domtar à Windsor

Windsor (Québec)
6 janvier 2011

Le gouvernement Harper s’est engagé à promouvoir les technologies qui permettent d’améliorer l’efficacité énergétique et la production d’énergie renouvelable. Le Programme d’écologisation des pâtes et papiers (PEPP) s’inscrit dans le cadre de la transformation et du renouvellement du secteur forestier et contribue à construire les bases d’un avenir plus écologique et plus sûr pour le secteur canadien des pâtes et papiers.

Domtar utilisera les 24,84 millions de dollars que lui accorde le gouvernement fédéral dans le cadre du PEPP pour son usine de pâte de Windsor en vue d’acquérir de l’équipement à haut rendement énergétique et de modifier l’équipement existant pour procurer des avantages du point de vue de l’environnement.

La société prendra notamment les mesures suivantes :

  1. La modernisation de la chaudière à biomasse et sa capacité de traitement menant à l’amélioration de la combustion du foyer : Cela permettera d’accroître le débit de vapeur de la chaudière en remplaçant les voûtes du foyer, en modernisant le broyeur de déchets ligneux et en installant deux nouveaux broyeurs.
  2. La réduction de la demande de vapeur de deux machines à papier : On installera des boîtes à vapeur afin de mieux contrôler la teneur en eau du papier, de fabriquer un produit plus uniforme et d’utiliser moins de vapeur pour sécher les feuilles; on installera un système de classage de la pâte et on affectera un réservoir de stockage de la pâte existant au stockage de la pâte recyclée afin que l’usine puisse produire plus facilement du papier contenant des matières recyclées.

Ces améliorations permettront à l’usine d’utiliser un plus grand volume de carburants de remplacement pour produire de l’énergie propre; d’utiliser moins de vapeur pour produire plus de papier comprenant des matières recyclées; de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 8 400 tonnes par année et d’éliminer environ 25 tonnes de déchets solides par année en utilisant des déchets ligneux et d’autres carburants de remplacement.

L’usine de Windsor est en activité depuis 1865 et a été acquise par Domtar en 1961. Elle produit du papier fin non couché, du papier d’impression, du papier à photocopie, des formulaires bond, du papier pour enveloppes et du papier recyclé. Elle produit aussi de la pâte de résineux blanchie commerciale pour presse enrouleuse.

L'investissement à l'usine Domtar de Windsor s'inscrit parmi plusieurs annonces faites dans tout le pays aujourd’hui dans le cadre du Programme d’écologisation des pâtes et papiers. Ces investissements d'un montant total de 278 millions de dollars profiteront aussi à plusieurs entreprises et usines au Nouveau-Brunswick, en Alberta et en Colombie-Britannique.

Fonctionnement du Programme d’écologisation des pâtes et papiers

Le Programme d’écologisation des pâtes et papiers offre aux entreprises des crédits en fonction de leur utilisation de la liqueur résiduaire (0,16 $/litre) entre le 1er janvier et le 31 décembre 2009. La liqueur résiduaire est un sous-produit issu de la fabrication de la pâte de papier qui est utilisé en vue de générer de la chaleur et de l’électricité.

Les entreprises ont jusqu’au 31 mars 2012 pour utiliser ces fonds afin de financer des projets d’investissement approuvés. Les projets devront démontrer un certain niveau d’avantages environnementaux, tels que l’amélioration de l’efficacité énergétique ou l’amélioration de la production d’énergie renouvelable. Le programme prévoit des investissements totaux d’un milliard de dollars, et au total, les sommes consenties aux industries canadiennes ne dépasseront pas ce montant.

Trente-huit usines canadiennes de pâtes et papiers, représentant 24 entreprises, ont obtenu des crédits dans le cadre du Programme d’écologisation des pâtes et papiers en fonction de leurs niveaux de production de liqueur résiduaire en 2009.

En investissant dans les technologies d’énergie propre, ce programme aide l’industrie forestière à contribuer à la croissance d’une industrie nationale de l’énergie propre, à créer et à maintenir des emplois de qualité pour les Canadiens et Canadiennes, ainsi qu’à protéger et à préserver notre environnement.

Pour tout complément d’information sur le Programme et ses conditions d’admissibilité, prière de consulter le site suivant : http://scf.rncan.gc.ca/soussite/pates-papiers-ecologisation/accueil.