Le PM fait la promotion du commerce avec des chefs d'entreprise canadiens à São Paulo

 
São Paulo (Brésil)
9 août 2011

Aujourd’hui, le Premier ministre Stephen Harper s’est entretenu avec des dirigeants de grandes entreprises canadiennes actives au Brésil lors d’une table ronde consacrée aux perspectives commerciales entre les deux pays. Animée par l’honorable Ed Fast, ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, la table ronde a permis au gouvernement du Canada de prendre connaissance des possibilités de développer les liens économiques avec le Brésil.

« Je suis venu entendre les dirigeants d’entreprises canadiennes pour savoir ce qu’ils pensent afin que notre gouvernement puisse les appuyer davantage alors qu’ils travaillent à établir des liens commerciaux au Brésil, a déclaré le Premier ministre. Plus d’occasions de faire des affaires avec d’autres marchés, dont celui du Brésil, se traduiront par plus d’emplois et une économie plus forte pour tous les Canadiens. »

Cette table ronde a permis aux personnes réunies de parler ouvertement et franchement de divers sujets et des possibilités qui s’offrent aux entreprises et aux intervenants canadiens représentant un vaste éventail de secteurs comme ceux des transports, des technologies de l’information et des communications, du matériel et des services des secteurs pétrolier et gazier, des mines, des services financiers et de l’enseignement. Au cours des discussions, des représentants d’entreprises canadiennes ont fait remarquer au Premier ministre que le Brésil est un lieu stratégique pour leurs opérations internationales.

En 2010, les échanges commerciaux entre le Canada et le Brésil ont atteint 5,9 milliards de dollars. Cette même année, le Brésil était le 8e plus grand investisseur étranger au Canada, avec 13,5 milliards de dollars d’investissements cumulatifs. Le Brésil était aussi en 11e place pour ce qui est des investissements canadiens à l’étranger, avec des investissements cumulatifs s’élevant à 9,7 milliards de dollars.

Dans le cadre des mesures que le gouvernement a prises pour faciliter le commerce et les investissements entre les deux pays, le Premier ministre Harper a aussi annoncé aujourd’hui l’ouverture de trois nouveaux centres de demande de visa au Brésil, ce qui facilitera les démarches des Brésiliens désirant faire une demande de visa et qui contribuera à faire du Canada une destination privilégiée pour y faire des affaires, étudier ou visiter. Les trois nouveaux centres, situés à Brasília, São Paulo et Rio de Janeiro, ouvriront leurs portes plus tard ce mois-ci.