Le PM annonce un soutien du Canada pour des projets de paix et de sécurité en Colombie

 
Bogotá (Colombie)
10 août 2011

Aujourd’hui, le Premier ministre Stephen Harper a annoncé un soutien canadien pour des projets nouveaux et en cours visant à renforcer la paix, la sécurité et la justice en Colombie et dans la région. Ces projets ont pour objectif de prévenir les conflits, de combattre la criminalité transnationale, de faciliter l’accès à la justice, de réagir à la menace terroriste mondiale, d’assurer la sécurité lors des grands événements et de restituer des terres. L’annonce a été faite lors d’une visite officielle avec le Président de la Colombie, Juan Manuel Santos. 

« Au cours des dernières années, la Colombie a fait d’énormes progrès dans sa lutte contre le crime et la violence, a déclaré le Premier ministre. Le soutien du Canada pour ces projets montre que nous accompagnons le gouvernement de la Colombie dans ses efforts visant à assurer la paix, la sécurité et la justice pour ses citoyens. »

La contribution du Canada facilitera la réalisation de plusieurs projets nouveaux et en cours dirigés par des organisations canadiennes et internationales. Le financement pour les projets sera fourni dans le cadre de programmes tels que :

  • le Fonds pour la paix et la sécurité mondiales (FPSM) : Géré par le Groupe de travail sur la stabilisation et la reconstruction (GTSR), le FPSM fournit des ressources financières et opérationnelles qui contribuent à la prévention des conflits et au renforcement de la paix, ainsi qu’à la réalisation de projets de réforme des systèmes de justice et de sécurité dans des pays très fragiles et frappés par une crise. Les contributions annoncées aujourd’hui s’inscrivent dans le prolongement des 25 millions de dollars déjà investis dans les secteurs de la paix et de la sécurité en Colombie depuis 2006.
  • le Programme d’aide au renforcement des capacités de lutte contre la criminalité (PARCLC)  : Lancé par le premier ministre Stephen Harper en 2009, le PARCLC d’Affaires étrangères et de Commerce international Canada fournit jusqu’à 15 millions de dollars par année pour renforcer les capacités des États bénéficiaires à prévenir et à contrer les menaces posées par la criminalité transnationale à l’échelle des Amériques.
  • le Programme d'aide au renforcement des capacités antiterroristes (PARCA) : Créé en 2005, le PARCA est doté d’une allocation annuelle de 13 millions de dollars pour fournir à d’autres États de la formation, du matériel et de l’aide technologique et juridique qui les aideront à prévenir des activités terroristes mondiales et à y réagir. La priorité est accordée à la coopération concernant l’application de la loi, les activités militaires et le renseignement, à la sécurité des frontières et du transport ainsi qu’à l’aide juridique.

Les mesures de paix et de sécurité annoncées aujourd’hui visent à renforcer la stabilité et la sécurité dans la région et concordent avec la stratégie d’engagement dans les Amériques du Canada, qui comporte trois objectifs : le renforcement de la gouvernance démocratique, l’accroissement de la prospérité économique et l’amélioration de notre sécurité commune.

Durant son séjour à Bogotá, le Premier ministre a aussi annoncé que la Colombie a été admise à titre de membre du Programme d’instruction et de coopération militaires (PICM) du Canada pour le cycle 2011-2014.

« Le Canada se réjouit de la possibilité d’accroître la coopération et les échanges avec la Colombie dans le domaine de la défense, a déclaré le Premier ministre Harper. La Colombie est un ajout important à ce programme, qui l’aidera à développer ses capacités militaires pour soutenir les opérations internationales de paix et de sécurité. »

Vidéo

  • Loading Video...