Le Premier ministre célèbre la fin des travaux de rénovation du centre

Vancouver (Colombie-Britannique)
25 novembre 2011

Merci beaucoup.

Merci, ministre Moore, pour votre aimable présentation et pour l’excellent travail que vous faites, non seulement comme ministre du Patrimoine canadien, mais aussi comme ministre responsable pour la Colombie-Britannique. Salutations également à la première ministre Clark – je suis heureux de vous revoir, et de vous revoir arborant les couleurs des Lions de la Colombie-Britannique. J’ai hâte au match de dimanche, mais contrairement à vous, je devrai rester neutre et je me garderai bien d’afficher mes couleurs.

Salutations à la ministre Mary McNeil, au président du conseil d’administration de Science World Andrew Harries et au PDG de Science World Brian Tisdall. Salutations également aux quelques collègues de mon gouvernement qui sont ici aujourd’hui – j’ai nommé la députée de Richmond et ministre d’État pour les Aînés, Alice Wong, ainsi que la députée de Vancouver Sud, Wai Young. Comme le reste de notre équipe conservatrice, elles font un travail formidable pour représenter les gens de cette ville et de cette province.

Mesdames et Messieurs, c’est bon d’être de retour à Vancouver. Je sais que tout le monde est passablement enthousiaste en prévision de la Coupe Grey. La fin de semaine s’annonce passionnante et elle rappellera encore une fois aux visiteurs et aux téléspectateurs d’un océan à l’autre que la porte d’entrée de l’ouest du Canada – la ville hôte des Olympiques – est une des plus grandes villes du monde.

Mesdames et Messieurs, c’est véritablement une grande ville, et cet endroit où nous nous trouvons aujourd’hui est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles les gens adorent cette ville. Science World n’est pas seulement un lieu pour s’instruire sur la science et la technologie. C’est aussi un lieu qui pousse à réfléchir et qui suscite un désir d’apprendre.

Peu de choses sont plus importantes et méritent davantage notre soutien. C’est pourquoi je suis très heureux d’être ici pour souligner ce jalon important dans l’histoire de Science World – les plus importantes rénovations depuis son ouverture en 1989. Les échafaudages sont démontés, les rénovations sont complétées et le verdict est tombé : Science World est plus grand et plus intéressant que jamais, et il est prêt à inspirer la prochaine génération de chefs de file dans le domaine des sciences et de la technologie.

Vous savez, Mesdames et Messieurs, en tant que parent, je connais la valeur d’un endroit comme celui-ci. Nous voulons que nos enfants découvrent le monde de possibilités qui les entoure – nous voulons qu’ils s’instruisent, qu’ils s’amusent, qu’ils réussissent. Nous les inscrivons à une activité sportive qui les attire, ou nous leur achetons un livre qui pourrait les intéresser. Rien n’est plus satisfaisant que de les voir s’éveiller à la vie, lorsqu’ils découvrent quelque chose qui les fascine, quelque chose qu’ils aiment. C’est ce moment magique où ils découvrent une toute nouvelle facette de leur existence, peut-être même le métier qu’ils exerceront plus tard. La mission de Science World est de faire en sorte que de tels moments puissent se produire, d’être le déclencheur de toute une vie d’exploration. C’est une mission que notre gouvernement soutient fermement.

Par notre investissement dans Science World, nous ne bâtissons pas seulement une culture du savoir et de l’innovation. Nous soutenons aussi une importante attraction touristique et culturelle. Et nous contribuons à créer des emplois ici-même en Colombie-Britannique, aujourd’hui et pour de nombreuses années à venir.

Mesdames et Messieurs, comme vous le savez, l’économie demeure la première priorité de notre gouvernement. Le Canada a traversé la récession mondiale  mieux que la plupart des pays. En fait, les pays du monde entier nous considèrent comme un modèle. Pour la quatrième année consécutive, le Forum économique mondial déclare que nos banques sont le plus saines du monde. Le magazine Forbes classe le Canada comme le meilleur endroit au monde pour la croissance et la création d’emplois, et le Fonds monétaire international prévoit que notre économie sera encore parmi les plus solides du G7 cette année et l’année prochaine. Mais, comme nous l’avons vu, l’économie mondiale reste très fragile et le Canada n’est pas à l’abri des problèmes qui affligent de nombreuses économies à l’extérieur de notre pays. Nous ne devons pas relâcher notre vigilance. Notre gouvernement continuera à prendre des mesures pour protéger les Canadiens, créer des emplois et jeter les bases de la croissance à long terme.

Vous savez, il y a une excellente illustration de ce que nous faisons, ici-même à Science World. Cela s’appelle la galerie Eurêka. Les enfants peuvent y expérimenter de façon concrète le principe du levier en soulevant un hippopotame. Ils y apprennent un concept simple, mais puissant – lorsque vous mettez les efforts nécessaires, vous pouvez soulever des poids très importants.

Dans le cadre du Plan d’action économique du Canada, notre gouvernement, en collaboration avec les provinces, les municipalités et des partenaires du secteur privé, a utilisé le levier de l’investissement pour obtenir les meilleurs résultats possibles pour notre économie. Depuis juillet 2009, nous avons contribué à créer près de 600 000 nouveaux emplois nets – l’un des meilleurs bilans parmi les économies avancées.

Science World n’est que l’un des vingt-huit mille et quelques centaines de projets que nous avons appuyés d’un bout à l’autre du pays, pour créer des emplois maintenant et pour mettre en place l’infrastructure dont nous avons besoin pour assurer notre prospérité à long terme. Mais il reste encore à faire. Nous demeurons préoccupés par les nombreux Canadiens qui sont toujours à la recherche d’un emploi, et nous devons continuer à protéger et à promouvoir notre avantage dans une économie mondiale en difficulté.

C’est pourquoi nous mettons en œuvre la prochaine phase du Plan d’action économique du Canada. Nous maintenons les taxes et les impôts bas. Nous protégeons les emplois, nous investissons dans la formation et nous encourageons les entreprises à embaucher de nouveaux travailleurs. Et nous multiplions les échanges commerciaux du Canada dans les marchés les plus dynamiques du monde.

Mesdames et Messieurs, c’est un grand jour dans l’histoire d’une grande institution. C’est le début de plus grandes et de plus belles choses pour Science World – plus de visiteurs à attirer, plus de merveilles à explorer, plus de jeunes esprits à inspirer – et c’est une illustration de ce que nous pouvons réaliser lorsque nous travaillons ensemble.

Alors redoublons d’efforts, continuons à bâtir notre grand pays et continuons à travailler fort pour assurer un brillant avenir à nos enfants et à nos petits-enfants. Merci beaucoup.