Nouveau Programme d'éducation de base des adultes du Nord

Iqaluit (Nunavut)
23 février 2012

Le gouvernement du Canada est déterminé à contribuer à la vigueur, à la prospérité et à la santé des communautés du Nord canadien et faire en sorte que les citoyens du Nord aient un meilleur accès à la formation et qu’ils soient mieux préparés à intégrer le marché du travail.

À cette fin, le Premier ministre Stephen Harper a annoncé le 23 février 2012 que le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor), investissait 27 millions de dollars sur cinq ans pour développer l’éducation de base des adultes, conformément à un engagement pris dans le discours du Trône de 2011 d’augmenter les niveaux d’éducation et d’emploi dans le Nord. Ce soutien ciblé vise à étendre sur-le-champ les capacités des territoires de subvenir aux besoins des travailleurs dans le Nord et à laisser des capacités accrues pour de nombreuses années.

Le nouveau Programme d’éducation de base des adultes du Nord (PEBAN) a été développé pour relever les défis particuliers auxquels sont confrontés les habitants du Nord, surtout dans les communautés isolées. Un grand nombre d’habitants du Nord ne sont pas en mesure d’intégrer le marché du travail en pleine expansion ni de suivre une formation propre à l’emploi à cause d’un manque d’éducation de base. Ce manque est particulièrement remarqué chez les Autochtones du Nord et les habitants des petites communautés ainsi que des communautés isolées.

Le PEBAN augmentera l’accès à la formation visant l’amélioration des compétences, y compris la littératie et la numératie, de sorte que les adultes en âge de travailler seront en meilleure position pour intégrer le marché du travail. Ce programme garantira des possibilités d’emploi à l’échelle locale à un plus grand nombre d’habitants du Nord en préparant ces derniers à entrer sur le marché du travail directement ou à suivre une formation professionnelle.

La formation dans le cadre du programme sera offerte dans les collèges territoriaux : le Collège Aurora, le Collège du Yukon et le Collège de l'Arctique du Nunavut. Les collèges, qui offrent déjà un éventail de cours dans de nombreuses communautés isolées du Nord, utiliseront le financement fédéral pour améliorer leurs services d’éducation de base des adultes et appuyer les investissements effectués dans le cadre d’autres programmes fédéraux. Les collèges peuvent utiliser les fonds pour renforcer les capacités en engageant et en formant un plus grand nombre d’instructeurs, en améliorant le matériel didactique, en améliorant les résultats des tests de placement des étudiants et en augmentant le nombre et la fréquence des cours ainsi que les emplacements où ils sont offerts. De nouveaux services d’éducation de base des adultes devraient être offerts au cours de la prochaine année.

Les fonds du gouvernement du Canada seront répartis en fonction des besoins de chaque territoire en matière d’éducation de base et de la proportion de personnes en âge de travailler qui n’ont pas achevé leur 12e année. Le financement initial du gouvernement du Canada pour les projets et activités de chaque collège territorial est distribué comme suit :

Collège de l’Arctique du Nunavut
Financement de CanNor : 11 112 750 $ (2011-16)

Le Collège de l’Arctique du Nunavut recevra plus de 11 millions de dollars sur cinq ans pour réaliser des initiatives d’amélioration des programmes : renforcement des capacités par l’ajout d’éducateurs et de ressources; développement des programmes d’études; mise au point d’outils d’évaluation du niveau de littératie; planification et surveillance dans l’ensemble des territoires; et l’élaboration d’un programme d’acquisition d’expérience professionnelle lié au marché du travail local et à des possibilités d’emploi locales.

Le Collège continuera à collaborer avec des intervenants importants au Nunavut et avec des partenaires au niveau postsecondaire dans tous les territoires, y compris le ministère de l’Éducation du gouvernement du Nunavut et le Conseil d'alphabétisation du Nunavut, afin de s’assurer que les résultats des projets correspondent aux besoins du marché du travail en matière de préparation à l’emploi ou à la formation.

Collège du Yukon
Financement de CanNor : 308 000 $ (2011-12)

Le Collège du Yukon recevra plus de 300 000 $ en 2011-2012 pour établir des priorités stratégiques et un plan de travail sur quatre ans pour l’éducation de base des adultes (EBA) dans le territoire. Le Collège du Yukon travaillera avec les gouvernements des Premières Nations du Yukon ainsi que les fournisseurs et les employeurs pertinents pour mettre en œuvre des programmes visant à améliorer le niveau de littératie et les succès sur le plan de l’emploi des Yukonnais, en mettant surtout l’accent sur les initiatives rurales pour tenir compte de réalités régionales, sociales et économiques uniques.

Par ailleurs, le programme d’EBA sera axé sur des possibilités de formation pour les membres du corps professoral et les instructeurs, la mise en ligne du matériel didactique sur l’EBA du Collège du Yukon pour les instructeurs et l’élaboration et la conduite d’une série de programmes d’EBA visant à grandement améliorer les niveaux de littératie, de numératie et compétence en informatique. Les nouveaux programmes dans le cadre du PEBAN au Collège du Yukon comprennent un programme de formation d’apprenti plombier et un programme de formation en cuisine au centre correctionnel de Whitehorse.

Collège Aurora
Financement de CanNor : 621 780 $ (2011-2012)
Financement du Collège Aurora : 59 000 $ (en nature)

Le Collège Aurora recevra un financement de plus de 600 000 $ pour améliorer la prestation de programme d’EBA pour les résidents des Territoires du Nord-Ouest. Le collège utilisera cette première année de financement pour réaliser des travaux préparatoires en vue de faciliter la prestation de programme au cours des quatre années suivantes. Le Collège Aurora, en collaboration avec les autorités autochtones des T.N.‑O. et d’autres agents responsables de l’éducation, élaboreront un plan stratégique communautaire et élargi pour combler les lacunes en matière d’éducation de base, accroître les capacités d’emploi et de littératie, renforcer la capacité des formateurs, accroître les taux d’obtention de diplôme secondaire et améliorer l’accès de la communauté aux ressources éducatives. Le collège travaillera en partenariat avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et d’autres intervenants pour faire en sorte que les résultats du projet répondent aux besoins du marché du travail sur le plan de l’aptitude à l’emploi ou à la formation.

Le gouvernement du Canada est déterminé à apporter des améliorations concrètes à la qualité de vie des habitants du  Nord, y compris les Autochtones, à l’appui des ses objectifs dans le cadre de la Stratégie pour le Nord. CanNor collaborera également avec ses partenaires pour échanger sur les bonnes façons de faire afin de pouvoir les appliquer à d’autres régions.

Vidéo

  • Loading Video...