Le PM lance les négociations en vue de l’expansion du libre-échange avec Israël

Le Premier ministre Stephen Harper rencontre Shimon Peres, Président de l'État d'Israël, lors de sa première visite officielle en Israël.

Jérusalem
21 janvier 2014

Introduction

Le Premier ministre Stephen Harper et Benjamin Netanyahu, Premier ministre de l’État d’Israël, ont annoncé aujourd’hui le lancement de négociations visant l’expansion et la modernisation de l’Accord de libre-échange Canada-Israël (ALECI), pilier de la relation commerciale entre les deux pays. Cette annonce s’inscrit dans le cadre d’une visite officielle du Premier ministre Harper en Israël. 

L’expansion et la modernisation de l’ALECI rehausseront les échanges commerciaux bilatéraux en réduisant les obstacles techniques, en rehaussant la coopération, en rendant plus transparentes les procédures réglementaires et en allégeant les frais transactionnels pour les entreprises. En ce qui concerne les mesures sanitaires et phytosanitaires, la modernisation de l’accord permettra de recourir à de nouveaux mécanismes pour accroître la coopération et éliminer plus rapidement les irritants de l’accès aux marchés. Cette initiative permettra aussi de créer de nouveaux débouchés pour les entreprises canadiennes des secteurs de l’agriculture, de l’agro-alimentaire, du poisson et des fruits de mer sur le marché israélien. Il est prévu que la première ronde de négociation aura lieu en Israël, du 3 au 9 février 2014. 

Faits saillants 

  • L’ALECI est un pilier de la relation commerciale du Canada avec Israël.
  • L’Accord est entré en vigueur le 1er janvier 1997 et les modifications entrées en vigueur le 1er novembre 2003 portaient sur la mise en œuvre d’autres concessions tarifaires visant les produits agricoles, de poisson et de fruits de mer.
  • Depuis l’entrée en vigueur de l’ALECI, le commerce bilatéral des marchandises du Canada avec Israël a plus que doublé.  

Citations 

« Notre gouvernement est déterminé à procurer aux entreprises canadiennes l’accès dont elles ont besoin pour être compétitives et prospères à l’échelle internationale. L’expansion et la modernisation de l’accord commercial avec Israël créeront davantage d’emplois et stimuleront la croissance économique, à la fois au Canada et en Israël, tout en resserrant la solide amitié qui unit nos deux pays. » – Le Premier ministre Stephen Harper 

Produits connexes 

Expansion de l’Accord de libre-échange Canada-Israël 

Liens connexes 

Accord de libre-échange Canada-Israël