Le PM accueille favorablement la signature historique de l’Accord d’association Ukraine-UE

Ottawa (Ontario)
27 juin 2014

Introduction

Le Premier ministre Stephen Harper a aujourd'hui accueilli favorablement la signature des derniers chapitres de l’Accord d’association Ukraine-Union européenne (UE) à Bruxelles, en Belgique. Ces chapitres prévoient unevaste zone de libre-échange entre l’UE et l’Ukraine. Il a également salué la signature d’accords d’association de l’UE avec la Moldavie et la Géorgie, de même que l’octroi à l’Albanie du statut de candidat à l’UE.

L’Accord d’association Ukraine-UE est un traité qui permettra de renforcer considérablement les liens politiques et économiques entre les signataires et de favoriser, à long terme, une association politique plus étroite et l’intégration économique. Dans cet accord, l’UE et l’Ukraine s’engagent à travailler ensemble pour harmoniser les politiques, la législation et les règlements dans plusieurs domaines, y compris la coopération politique, la politique extérieure et de sécurité, la justice, la liberté et la sécurité, le commerce et les questions commerciales, la coopération dans le secteur économique et la coopération financière, dans le respect des dispositions antifraude.

Plus particulièrement, l’Accord d’association offrira d’importants avantages à l’Ukraine : protection accrue des consommateurs; réduction des prix et amélioration de la qualité des produits; plus grand nombre de débouchés commerciaux pour les petites et moyennes entreprises grâce à l’ouverture des marchés; création d’emplois et réduction de l’émigration; accès amélioré à des meilleurs services de santé; utilisation plus efficace de l’énergie et développement de sources d’énergie renouvelable; amélioration du système judiciaire; renforcement de la primauté du droit et transparence accrue. 

Le Premier ministre a saisi l’occasion pour demander une fois de plus aux parties de respecter le plan de paix du Président Petro Porochenko et de faire preuve de bonne foi dans les négociations avec le gouvernement de Kiev afin de mettre fin au combat une fois pour toutes. Il a également demandé au Président Poutine de cesser toute ingérance dans la souveraineté de l’Ukraine, notamment en mettant fin au passage d’armes et de combattants à la frontière.

Faits saillants

  • Grâce à la vaste zone de libre-échange, l’Ukraine éliminera progressivement les tarifs douaniers et les quotas, harmonisera considérablement les lois, les normes et les règlements dans divers secteurs commerciaux et créera les conditions nécessaires pour aligner les secteurs clés de son économie sur les normes de l’UE.
  • La Commission européenne estime que la mise en œuvre de l’Accord d’association UE-Ukraine haussera les recettes de l’Ukraine d’environ 1,2 milliard d’euros par année et haussera les exportations de 1 milliard d’euros par année.
  • Dans la mesure où des réformes sont entreprises, des recherches suggèrent que la participation de la Moldavie à l’accord d’association permettra à ce pays d’augmenter son PIB de 5,4 % par année. On s’attend par ailleurs à ce que la Géorgie, grâce à sa signature, voie son économie croître de 4,3 % par année.

Citations

« Une intégration plus étroite avec l’Union européenne est un moyen puissant de favoriser la réforme démocratique et la prospérité économique en Ukraine. Nous saluons la résilience, le courage et l’engagement envers la démocratie des Ukrainiens. C’est grâce aux efforts et aux sacrifices consentis par ceux-ci au cours des derniers mois que cet accord a été conclu. » – Le Premier ministre Stephen Harper

« La signature de l’Accord d’association, qui prévoit une vaste zone de libre-échange, va grandement contribuer à la sécurité, à la stabilité et la prospérité de l’Ukraine, qui pourra avoir un avenir brillant en Europe. Cet accord a été conclu malgré des efforts déployés par la Russie pour empêcher les Ukrainiens d’exercer leur droit à l’autodétermination. » – Le Premier ministre Stephen Harper