Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Londres (Royaume-Uni)
25 novembre 2015

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souligner la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes :

« Aujourd’hui, je joins ma voix à celle des Canadiens – et à celle de gens du monde entier – afin de souligner la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

« La violence faite aux femmes est une violation des droits les plus fondamentaux. Elle détruit des vies, déchire des familles, a une incidence négative sur des communautés entières, et n’a pas de place dans notre société.

« Cette journée nous rappelle que les femmes et les filles, en particulier les Autochtones, sont encore aujourd’hui susceptibles d’être victimes de violence dans notre société. Cela doit changer.

« C’est pourquoi le gouvernement du Canada continuera de conscientiser les gens à la violence faite aux femmes, d’aider à la prévenir et de soutenir les victimes, et ce, ici comme à l’étranger.

« En tant que leaders, en tant que parents, en tant que membres de la communauté, nous devons nous assurer que nous combattons la misogynie sous toutes ses formes, partout où elle se trouve.

« Aujourd’hui, j’exhorte tous les Canadiens à prendre l’engagement de mettre fin à la violence contre les femmes et les filles. Vous pouvez commencer par vous engager en ligne à #ArrêtonsLaViolence à femmes.gc.ca

« Ensemble, nous pouvons bâtir un Canada et un monde où tous les citoyens et toutes les citoyennes sont respectés, valorisés de manière égale et à l’abri de la violence. »