La Valette (Malte)
28 novembre 2015

Le premier ministre Justin Trudeau a fait la déclaration suivante aujourd’hui après avoir appris le décès de Maurice Strong :

« C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris la nouvelle du décès de Maurice Strong. Au nom de tous les Canadiens et Canadiennes, Sophie et moi‑même tenons à offrir nos plus sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’à ses amis et collègues.

« M. Strong était un philanthrope et un environnementaliste de réputation internationale qui a su mettre à contribution son sens aigu des affaires, ses compétences organisationnelles et son humanisme pour bâtir un monde meilleur.

« Au cours de sa carrière, il a assumé des fonctions de très grande envergure aux Nations Unies où il a notamment occupé le poste de secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement humain. Il a aussi été le premier directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement, coordonnateur exécutif du Bureau des Nations Unies pour les opérations d’urgence en Afrique, et membre de la Commission mondiale pour l’environnement et le développement.

« Plus récemment, M. Strong a été secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement de 1992. Il a été l’une des forces vives qui a contribué à l’élaboration du Protocole de Kyoto. En outre, il est devenu une personnalité légendaire au sein de l’Agence canadienne de développement international qu’il a dirigée plus tôt dans sa carrière.

« Pour son œuvre, M. Strong a reçu de nombreux prix dans le domaine de la conservation et de l’action humanitaire ainsi que des doctorats honorifiques de nombreuses universités. Il a été Compagnon de l’Ordre du Canada et membre du Conseil privé de la Reine au Canada.

« M. Strong a été un pionner d’envergure mondiale en matière de développement durable qui a su rendre notre pays et notre monde toujours meilleurs. Ses réalisations resteront gravées dans nos mémoires et seront célébrées encore très longtemps. »