Le premier ministre Justin Trudeau rencontre le président Barack Obama.

Washington D.C.
10 mars 2016

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante après sa rencontre bilatérale avec Barack Obama, président des États-Unis :

« Aujourd’hui, le président Obama et moi avons tenu une rencontre très productive qui aidera nos pays à faire la transition vers des économies à faibles émissions de carbone, à favoriser la croissance propre et à créer de bons emplois et d’importants débouchés pour nos citoyens. 

« Le président et moi avons officiellement convenu d’adhérer à l’Accord de Paris dans la lutte contre le changement climatique et de prendre des mesures ambitieuses en vue de réduire les émissions de méthane, d’hydroflurocarbone et de gaz à effet de serre.

« Nous avons annoncé un nouveau partenariat visant à bâtir une économie durable dans l’Arctique et nous travaillerons ensemble pour élaborer de nouvelles normes fondées sur les données scientifiques pour la pêche commerciale, le transport maritime à faibles émissions, le développement durable et la biodiversité dans l’Arctique.

« Nous avons aussi pris l’engagement de rendre les frontières à la fois plus ouvertes et plus sécuritaires, en s’entendant, en principe, à étendre les mesures de prédédouanement à l’aéroport Billy-Bishop de Toronto et à l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, ainsi qu’au service ferroviaire à Montréal et à Vancouver.

« Le président et moi avons réitéré notre engagement à simplifier le commerce entre nos pays. Chaque jour, 2,4 milliards de dollars en biens et services traversent la frontière. Nous avons convenu de travailler en collaboration pour amener le commerce et l’investissement vers de nouveaux sommets. 

« Enfin, nous avons convenu que le Canada sera l’hôte du Sommet des leaders nord-américains à l’été 2016. Le président Obama s’adressera au Parlement pendant sa visite au Canada à l’occasion du sommet.

« Le Canada et les États-Unis partagent les mêmes valeurs, les mêmes origines et le même espace géographique. Bon nombre de nos défis sont les mêmes ; nous avons tout à gagner en les relevant ensemble. »