Le premier ministre Justin Trudeau fait une annonce concernant le financement du transport en commun, en Colombie‑Britannique.

Burnaby (C.-B.)
16 juin 2016

Le gouvernement du Canada demeure résolu à faire d’importants investissements dans l’infrastructure qui permettront d’améliorer nos réseaux de transport en commun, de renforcer les communautés canadiennes et de favoriser la croissance économique.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau et la première ministre Christy Clark ont annoncé une entente qui se traduira par un investissement de plus de 900 millions de dollars – accordé par le gouvernement du Canada, la Colombie‑Britannique et les municipalités – dans des projets de transport en commun à travers la province.

L’entente conclue aujourd’hui aidera à réduire la congestion et la durée des déplacements, ce qui permettra aux familles canadiennes de passer moins de temps sur la route et plus de temps avec leurs proches. Ces investissements serviront à prolonger les voies réservées aux autobus, à ajouter de nouveaux wagons à SkyTrain, et à faire les travaux d’entretien dont nos réseaux de transport en commun ont besoin depuis des décennies.

Les investissements dans le transport en commun permettent de créer de bons emplois bien rémunérés qui peuvent aider la classe moyenne à croître et à prospérer dès aujourd’hui. Lorsqu’une infrastructure adéquatement planifiée permet aux Canadiens de la classe moyenne de se rendre plus facilement au travail à temps, d’amener leurs enfants à l’entraînement de soccer ou d’aller à l’épicerie, c’est toute l’économie qui en profite.  

Citations

« Les Canadiens nous ont demandé de réduire la congestion et la durée des déplacements dans leurs villes. Cet investissement dans le transport en commun aidera les gens de la Colombie‑Britannique à rentrer à la maison plus rapidement pour passer plus de temps avec leurs proches. Il contribue aussi à faire croître la classe moyenne en améliorant le déroulement des activités dans les municipalités, tout en réduisant les dommages causés à l’environnement. »
- Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« La Colombie‑Britannique montre la voie au Canada et, pendant que notre économie continue de croître, l’infrastructure liée au transport en commun doit suivre la cadence. Cet investissement aidera à répondre à une demande croissante, à réduire la congestion, à diminuer notre empreinte carbone et à améliorer notre qualité de vie. »
- L’hon. Christy Clark, première ministre de la Colombie‑Britannique

Faits saillants

  • Ce financement s’inscrit dans la première phase d’Investir dans le Canada, le plan historique de 120 milliards de dollars du gouvernement du Canada visant à soutenir l’infrastructure aux quatre coins du pays au cours des 10 prochaines années.
  • La phase 1 d’Investir dans le Canada prévoit des investissements immédiats de plus de 10 milliards de dollars pour appuyer les réseaux de transport en commun, les projets d’infrastructure verte et les projets d’infrastructure sociale. Les détails entourant la phase 2 d’Investir dans le Canada seront annoncés au cours de la prochaine année.
  • Le financement de la phase 1, versé par l’entremise du Fonds pour les infrastructures du transport en commun, sera géré dans le cadre d’ententes conclues entre le gouvernement du Canada et les gouvernements des provinces et des territoires.
  • En vertu de l’entente conclue aujourd’hui, le gouvernement du Canada a rendu son financement rétroactif au 1er avril 2016 pour que les projets puissent se réaliser sur le champ, afin de contribuer à garantir une saison de construction productive cette année.
  • L’investissement annoncé aujourd’hui, 460 millions de dollars du nouveau Fond pour les infrastructures du transport en commun du gouvernement du Canada et 308 millions de dollars accordés par la province de la Colombie‑Britannique, aidera à veiller à ce que le transport en commun évolue au même rythme que la croissance économique rapide de la Colombie-Britannique. Les fonds serviront à moderniser les réseaux de transport en commun, y compris SkyTrain et les services du réseau SeaBus, ainsi que les réseaux de transport rapide et d’autobus provinciaux afin de contribuer à la circulation plus efficace des gens et du commerce entre les municipalités de la Colombie-Britannique.

Liens connexes