Le premier ministre Justin Trudeau accueille le président Obama au Sommet des leaders nord-américains au Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa.

Ottawa (Ontario)
29 juin 2016

Le gouvernement du Canada s’est donné comme priorité de renforcer et de renouveler notre relation trilatérale avec nos partenaires nord-américains, les États-Unis et le Mexique, afin d’assurer un avenir propre et prospère à nos citoyens.

Aujourd’hui, le Canada accueille le Sommet des leaders nord-américains à Ottawa afin de prendre des mesures coordonnées. Ces mesures permettront de créer une croissance économique durable, favoriseront la transition vers une économie à faibles émissions de carbone et procureront de meilleures opportunités aux Canadiens, aux Américains et aux Mexicains.

Durant le sommet, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, le président des États-Unis, Barack Obama, et le président du Mexique, Enrique Peña Nieto, discuteront de l’opportunité pour l’Amérique du Nord de devenir le joueur le plus compétitif dans une économie axée sur la croissance propre. Ils discuteront également de la possibilité de créer les emplois d’aujourd’hui et de demain.

De plus, les trois dirigeants s’entretiendront sur les façons de faire progresser le commerce et la compétitivité, car l’efficacité de l’économie nord-américaine est vitale pour la prospérité et la création d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.

Par-dessus tout, le sommet d’aujourd’hui est une opportunité pour ces trois grandes nations, qui partagent le même continent et les mêmes valeurs,  d’être solidaires et de livrer de véritables résultats pour les Nord-américains et l’ensemble de la communauté mondiale.

Citation

« Aujourd’hui, les leaders du Canada, des États-Unis et du Mexique se réunissent pour relever des défis communs. Nous savons que la collaboration est profitable et qu’il est toujours plus efficace d’agir en partenariat que d’agir chacun de notre côté. Le résultat des discussions d’aujourd’hui permettra d’améliorer la vie des Canadiens, des Américains et des Mexicains dans l’ensemble du continent. Nous simplifierons la circulation des marchandises légitimes et des voyageurs de confiance à nos frontières, favoriserons une meilleure qualité de l’air et des cours d’eau plus propres, et travaillerons à établir  une économie nord-américaine concurrentielle, durable et à faibles émissions de carbone qui permettra de créer des emplois de qualité pour nos citoyens de la classe moyenne. »
—Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • La région de l’Amérique du Nord compte une population globale de près de 530 millions d’habitants et une économie qui représente plus du quart du produit intérieur brut (PIB) mondial.
  • Les trois pays figurent parmi les plus importants partenaires commerciaux et les plus importantes sources d’investissement étranger les uns des autres. En 2015, le commerce trilatéral de marchandises en Amérique du Nord atteignait mille milliards de dollars américains, et notre PIB commun a plus que doublé au cours des 20 dernières années, passant de 8 mille milliards de dollars américains (en 1993) à 20 mille milliards de dollars américains aujourd’hui.
  • Les trois dirigeants s’engageront à accroître la collaboration en matière de défense trilatérale, à intensifier leurs rôles dans le cadre des opérations de maintien de la paix de l’ONU,  à accroître leur collaboration relativement aux besoins mondiaux en santé publique, et à travailler ensemble en vue de contrer les changements climatiques. Afin d’encourager la croissance propre, ils s’engageront à réduire les polluants climatiques de courte durée de vie, et à favoriser l’énergie propre et sécuritaire, dans l’objectif d’assurer une proportion d’énergie propre de 50% dans l’ensemble du continent d’ici 2025.

Liens connexes