Ottawa (Ontario)
28 septembre 2016

Le premier ministre Justin Trudeau a sélectionné 15 jeunes Canadiens qui ont fait preuve de leadership comme premiers membres du Conseil jeunesse. Chacun apporte ses propres perspectives et atouts uniques :

Sara Abdessamie

Sara Abdessamie demeure à Fredericton au Nouveau Brunswick, où elle s’est impliquée dans sa communauté en travaillant avec Vrais Copains, Français pour l’avenir et à une cuisine populaire. Elle est non seulement passionnée par la francophonie, mais aussi par l’amélioration du sort des sans-abris, ainsi que de l’inclusion des jeunes atteints de déficiences intellectuelles ou sociales. Sara étudie présentement à l'Université Dalhousie en tant que Boursière Loran.


Mustafa Ahmed

Mustafa Ahmed est né et a grandi dans le plus grand complexe de logements sociaux au Canada, Regent Park, à Toronto, en Ontario. Il a oeuvré pour changer les choses dans sa communauté en créant des programmes axés sur la participation des jeunes dans les arts et la littérature. Il est aussi très impliqué dans l’appui aux immigrants du Canada afin qu’ils se sentent chez eux dans leur nouveau pays.


Hani Al Moulia

Hani Al Moulia, réfugié syrien, vit maintenant à Regina, en Saskatchewan. Hani est un photographe talentueux qui a créé son propre style pour manier les appareils-photo et contourner ses troubles de vision. Hani veut devenir ingénieur informaticien. Lorsqu’il travaillait pour l’UNICEF, il aidait les réfugiés syriens qui vivaient dans des camps au Liban. Il est engagé dans la communauté à Regina, où il aide les nouveaux arrivants à s’installer. Hani est passionné des secteurs de l’emploi et de l’éducation. Il aimerait trouver plus de façons d’intégrer les Canadiennes et les Canadiens ayant un handicap ou des besoins particuliers à la population active.


Alex Bouchard

Alex Bouchard est originaire de Haines Junction, au Yukon. C’est en tant que fière francophone qu’elle s’est engagée auprès de la Fédération de la jeunesse canadienne-française. Elle a également fondé le club Parcs Canada de l’Université de la Colombie-Britannique pendant ses études et a incité les jeunes à profiter du plein air et à mener une vie active.


Joseph Darcel

Joseph Darcel dirige par l’autonomisation. Diplômé en microbiologie de l’université du Manitoba, Joseph a passé du temps au pays et à l’étranger à examiner les problèmes auxquels la société est actuellement confrontée. En mobilisant des groupes communautaires, des parlements jeunesse et des organismes gouvernementaux, Joseph met tout en oeuvre pour participer au dialogue qui oriente l’avenir du Canada. Chez lui, à Winnipeg, Joseph est un leader communautaire et un mentor. En tant que membre des Forces canadiennes, il est maintenant instructeur du programme des cadets dont il faisait partie dans son adolescence. Fort de ses années d’expérience en tant qu’étudiant au Programme d’échange Rotary et membre du ΔKE Fraternity, Joseph adopte une approche multilatérale pour résoudre les problèmes.


Sylvia Pascua-Matte

Issue de la communauté éloignée de Fort Simpson, dans les Territoires du Nord-Ouest, Sylvia Pascua-Matte a travaillé pour offrir des activités pour les jeunes et les enfants. Elle a fait du bénévolat pour la Fort Simpson Historical Society, au sein de laquelle elle a offert des activités aux gens de tous les âges. Elle a aussi dirigé des campagnes de financement. Sylvia se passionne pour l’éducation et l’emploi des jeunes qui vivent dans le Nord canadien.


Greg Francis

Greg Francis est résident de la Première Nation Kingsclear au Nouveau-Brunswick. Il représente un modèle de comportement positif auprès des jeunes de sa communauté. Il a travaillé comme tuteur pour des étudiants de Premières Nations dans sa communauté et a servi de facilitateur de la mobilisation des jeunes de Premières Nations.


Rachel Smale

Rachel Smale réside à Pond Inlet, au Nunavut. Elle travaille comme mentor auprès des enfants et des jeunes de sa communauté. Elle a mis au point un programme parascolaire d’activités sportives à l’intention des enfants du primaire et souhaite trouver d’autres activités qui contribuent à leur bonheur au sein de la communauté. Tout récemment, Rachel a obtenu son diplôme du secondaire où elle a terminé première de classe et a reçu le Prix du gouverneur général pour ses réalisations.


Donovan Taplin

Donovan Taplin est originaire de la municipalité de Wabana, située sur l’île Bell, à Terre-Neuve-et-Labrador, où il est le plus jeune élu d’un conseil municipal dans la province. Donovan a siégé au Comité consultatif des jeunes du premier ministre de sa province et a fait du bénévolat au sein du Conseil atlantique pour la coopération internationale et de l’Institut d’été sur les collectivités sûres et en santé au Canada atlantique. Ancien étudiant du programme Students on Ice, Donovan est un ambassadeur de l’Université Memorial où il étudie le folklore et les communications. Tout récemment, il a été nommé représentant délégué des Jeunes diplomates du Canada au sommet Y7 à Tokyo, au Japon.


Aaron Taylor

Aaron Taylor vient de Debert, qui se situe dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Il vient tout juste de commencer une maîtrise à l’Institut des études européennes, russes et eurasiennes de l’Université Carleton. Au cours de ses études de premier cycle à l’Université Dalhousie, il a eu l’occasion de promouvoir le dialogue interculturel par l’intermédiaire d’entreprises dirigées par des étudiants et a créé une tribune pour la collaboration, un lieu où les étudiants peuvent vivre et partager leurs cultures uniques.


Macgregor Tebbutt

Macgregor « Mac » Tebbutt est originaire de Penticton, en Colombie-Britannique. Cela fait maintenant 11 ans qu’il est membre actif du Club des 4H, au sein duquel il a occupé de nombreux postes de direction, a assumé les fonctions de chef subalterne (pendant deux ans), a été jeune ambassadeur du Club des 4H en Colombie-Britannique (pendant deux ans) et a conçu et mis en œuvre une liste de vérification de sécurité pour les membres du Club équestre des 4H. Mac a parcouru la Colombie Britannique afin de promouvoir la sécurité agricole et la sécurité à la ferme. Il a dressé des plans de leçon annuels, a organisé des cliniques et des camps communautaires annuels, a donné des cours d’art oratoire et a lancé un nouveau Club des 4H pour les jeunes des milieux ruraux du sud de la Colombie-Britannique. Mac participe à des épreuves de rodéo de compétition. Il est étudiant en troisième année en génie, au campus Okanagan de l’Université de la Colombie-Britannique.


Élyse Tremblay-Longchamps

Élyse Tremblay-Longchamps est originaire de la ville de Montréal, dans la province du Québec. Elle a travaillé comme bénévole au Comité régional d’éducation pour le développement international de Lanaudière, où elle a eu la chance de côtoyer des gens de sa région et d’ailleurs dans des projets de francisation, d’activités d’intégration et de parrainage de familles arrivantes. Elle est vice-présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec et souhaite continuer de participer au développement d’une société guidée par ses valeurs et ses principes.


Nmesoma Umenwofor-Nweze

Nmesoma Umenwofor-Nweze, originaire du Nigeria, a grandi à Iqaluit, au Nunavut. Elle participe à la planification d’activités axées sur les arts et la vie active pour les jeunes de sa communauté, offre gratuitement des séances d’information sur la santé mentale et participe souvent à des activités de bénévolat. Elle étudie actuellement au Collège Pearson qui fait partie du réseau United World Colleges, à Victoria, en Colombie-Britannique, où elle enrichit la vie sur le campus en mettant l’accent sur la mise en forme.


Ashley Whiteman

Ashley Whiteman d’Edmonton, en Alberta, est une diplômée du secondaire qui soutient sa communauté avec passion. À l’école, elle faisait partie de plusieurs programmes et comités, dont l’Académie de leadership Jean-Forest, le programme d’apprentissage autonome sur mesure, l’association étudiante, le programme de mentorat de l’organisation Grands Frères Grandes Soeurs et le programme de justice sociale. Elle a en outre agi à titre de facilitatrice étudiante à la Commission de vérité et réconciliation. À l’extérieur de l’école, elle soutient sa communauté en participant à des programmes, tels que le corps de cadets de la police d’Edmonton et le sous-comité chargé de l’équité sociale du Conseil jeunesse de la Ville d’Edmonton, et à des activités, comme aider des personnes âgées dans leurs activités quotidiennes et prendre part à des groupes de discussion formés de jeunes.


Chris Zhou

À titre de président du Free the Children Club, Chris Zhou a organisé des initiatives qui ont permis d’amasser plus de 7 000 $ dans le cadre de campagnes d’habilitation des jeunes. Cadet de l’Air qui détient le grade le plus élevé de son escadron, Chris travaille bénévolement comme pilote de planeur pour le Programme de vol à voile des Cadets de l’Air. Même si Chris étudie en ce moment en sciences de la santé à l’Université McMaster, il est fier d’affirmer que son foyer et sa collectivité sont à Charlottetown, à l’Île-du Prince-Édouard.

Document connexe

Lien connexe