Ottawa (Ontario)
16 juin 2017

Un réseau de transport en commun moderne se traduit par des temps de déplacement plus courts, de l’air plus propre, plus de temps à passer en famille et entre amis, et une croissance économique plus forte. Le moment est venu d’investir en vue de construire de nouveaux réseaux urbains de transport en commun.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui un financement pouvant atteindre 1,09 milliard de dollars pour l’Étape 2 du Réseau de train léger sur rail d’Ottawa, qui permettra de relier les secteurs est, ouest et sud de la capitale du Canada de façon plus efficace. La province de l’Ontario s’est également engagée à accorder un financement semblable, et la ville d’Ottawa investira le reste des fonds.

Puisqu’on s’attend à ce que la population d’Ottawa atteigne 1,14 million d’habitants au cours des 15 prochaines années, il est important de rendre le réseau de transport en commun de la ville plus efficace et accessible aux résidents et aux visiteurs. L’Étape 2 de ce projet prévoit la construction de 38,8 kilomètres supplémentaires de voie ferrée et de 23 nouvelles stations, qui s’ajouteront à celles construites dans le cadre de l’Étape 1 du projet de train léger sur rail qui est déjà en cours. Cette nouvelle étape des travaux commencera en 2019.

En 2023, lorsque la construction sera terminée, 70 % des résidents d’Ottawa habiteront à moins de cinq kilomètres du réseau de train léger. En plus de réduire la congestion, d’accroître le nombre d’usagers et d’améliorer la sécurité, cette expansion permettra aux gens d’Orléans, de Nepean et d’Ottawa-Sud de se déplacer rapidement et facilement dans toute la ville.

Citations

« L’expansion du réseau de train léger sur rail d’Ottawa permettra aux résidents et aux visiteurs de se déplacer plus facilement afin de profiter de tout ce que notre capitale a à offrir. Cette expansion aidera les Canadiens à se rendre au travail à l’heure et à rentrer à la maison plus rapidement pour retrouver leurs familles. Elle contribuera aussi à rendre notre air plus propre et à créer de bons emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. »
— Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Le gouvernement du Canada est fier de participer à ce projet important pour la région de la capitale nationale, en partenariat avec le gouvernement de l’Ontario et la ville d’Ottawa. Le transport en commun est au cœur de la vision de notre gouvernement consistant à bâtir des communautés fortes, durables et inclusives. Un projet comme le train léger sur rail d’Ottawa permettra aux gens d’accéder plus facilement aux services dont ils ont besoin, tout en réduisant les bouchons de circulation et les émissions de gaz à effet de serre. »
— L’honorable Amarjeet Sohi, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

Faits saillants

  • En plus du montant annoncé aujourd’hui, plus de 66 millions de dollars de financement fédéral approuvé dans le cadre du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun ont été accordés pour la réalisation de quatre projets liés à l’Étape 2 : 45 millions de dollars pour les travaux préalables et travaux de génie civil; 20 millions de dollars pour l’achat de nouveaux véhicules de train léger; 1,25 million de dollars pour la conception d'un saut-de-mouton ferroviaire, et 100 000 dollars pour des consultations auprès de communautés autochtones.
  • Le gouvernement du Canada a accordé un financement pouvant atteindre 762 millions de dollars pour l’Étape 1 du Réseau de train léger sur rail d’Ottawa.
  • Le financement du gouvernement du Canada pour la réalisation de ce projet sera versé dans le cadre du plan Investir dans le Canada.
  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars dans l’infrastructure sur 12 ans dans des projets liés aux transports en commun, à l’infrastructure écologique et sociale, aux transports qui stimulent le commerce, et aux communautés rurales et nordiques du Canada.
  • En vue de soutenir le transport en commun, le budget de 2017 prévoit un investissement de 25,3 milliards de dollars. Ce montant comprend 5 milliards de dollars qui seront investis dans les réseaux de transport en commun par la Banque de l’infrastructure du Canada.

Produit connexe

Liens connexes