Ottawa (Ontario)
19 août 2017

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souligner le 75e anniversaire de l’offensive sur Dieppe :

« Il y a 75 ans, près de 5 000 soldats canadiens ainsi que leurs alliés britanniques et américains débarquaient en France occupée, sur la côte de la ville de Dieppe. Aujourd’hui, nous nous rappelons ces Canadiens qui ont fait de grands sacrifices lors de cet important chapitre de la Deuxième Guerre mondiale.

« Les soldats voulaient mettre à l’essai les défenses allemandes et recueillir des renseignements importants, mais le raid s’est terminé en tragédie. Après neuf heures de combat, immobilisés par des tirs ennemis, les Alliés se sont retirés. Seulement 2 210 Canadiens, dont beaucoup de blessés, sont retournés en Grande-Bretagne. Près de 2 000 Canadiens ont été faits prisonniers de guerre, dont la plupart sont restés prisonniers jusqu’à la fin du conflit. En tout, 916 Canadiens ont été tués au cours de l’opération.

« Malgré ces immenses pertes, les Canadiens ont fait preuve d’un héroïsme exceptionnel ce jour-là. Le capitaine honoraire John Weir Foote du Royal Hamilton Light Infantry a bravé les feux de l’ennemi pour amener des soldats blessés aux postes de premiers soins. Le lieutenant-colonel Charles Cecil Merritt du South Saskatchewan Regiment a mené ses hommes dans la traversée périlleuse d’un pont pour ensuite aider bon nombre d’entre eux à retourner aux plages en livrant un brillant combat d’arrière-garde. Les deux hommes sont ensuite restés derrière au lieu d’en profiter pour s’échapper. Pour leur bravoure et leur sacrifice, ils ont reçu la Croix de Victoria.

« Le courage et la persévérance de ces soldats, et de tant d’autres, sont à l’image de l’intervention qu’ont menée les Canadiens et les Alliés après le raid. L’opération à Dieppe a été la journée la plus dévastatrice de toute la Deuxième Guerre mondiale pour les forces militaires canadiennes. Pourtant, les Alliés en ont tiré de leçons précieuses qui les ont aidés, moins de deux ans plus tard, à contribuer à changer le cours de la guerre lors du jour J.

« Alors que nous commémorons l’offensive sur Dieppe dans le cadre d’événements au Canada et en France, je demande à tous les Canadiens de rendre hommage aux gens qui ont tant donné à Dieppe ainsi qu’à leurs familles qui ont souffert la perte d’êtres chers. Leur parcours nous apprend que nos plus grands moments émergent souvent lorsque nous faisons face à des défis et défaites, plutôt que lors des victoires que nous remportons facilement.

« Au nom du gouvernement du Canada, je remercie tous nos anciens combattants ainsi que ceux qui ont fait le sacrifice ultime de leur vie à Dieppe pour leur service, leur courage et leur sacrifice profonds.

« N’oublions jamais. »