Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le premier ministre dirigera la délégation canadienne à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui qu’il se rendra à New York du 24 au 26 septembre 2018 afin de diriger la délégation canadienne à la 73e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Au cours de l’Assemblée générale, le premier ministre réaffirmera le soutien du Canada envers les Nations Unies. Il soulignera l’importance vitale de travailler avec la communauté internationale pour identifier des objectifs et établir des principes. C’est ainsi que nous pourrons relever des défis communs, encourager la croissance économique qui profite au plus grand nombre, lutter contre les changements climatiques et bâtir un monde plus sûr et pacifique. Alors que le Canada célébrera sa première Semaine de l’égalité des sexes, le premier ministre soulignera également l’importance de promouvoir l’égalité des sexes et de créer de nouvelles opportunités pour aider les femmes et les filles à réussir.

Le premier jour de la visite, le premier ministre Trudeau dirigera un groupe de discussion au sujet des façons dont les économies avancées peuvent encourager l’investissement à long terme afin d’appuyer les Objectifs de développement durable.

Le même jour, le premier ministre Trudeau prononcera une allocution au Sommet Nelson Mandela pour la paix, tenu pour souligner le centième anniversaire de naissance de Nelson Mandela. Pendant son allocution, il soulignera l’engagement de longue date du Canada à l’égard de la paix et de la stabilité, de la promotion des droits de la personne, de la diversité et de l’inclusion.

En partenariat avec des dirigeants africains, le premier ministre réunira des acteurs importants des secteurs public et privé pour discuter des différentes façons de créer des emplois et des opportunités économiques de meilleure qualité pour les jeunes à travers l’Afrique.

En compagnie de la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland et du ministre de la Diversification du commerce international Jim Carr, le premier ministre participera à une discussion organisée par le Conseil des relations étrangères. La discussion portera sur les perspectives du Canada sur le monde, la croissance économique, l’égalité des sexes et l’importance de rétablir la confiance dans nos institutions.

Poursuivant sur la lancée du Sommet du G7, le premier ministre Trudeau prendra part à une discussion sur l’éducation des filles en compagnie d’autres dirigeants et d’intervenants clés dans ce dossier. Il organisera également une table ronde avec d’autres dirigeants pour donner suite à l’engagement sans précédent qui a été pris au Sommet de Charlevoix visant à mobiliser 3,8 milliards de dollars. Les discussions viseront à faire avancer l’éducation des femmes et des filles dans les États fragiles et touchés par un conflit ou une crise.

Le premier ministre Trudeau profitera de la visite pour mobiliser le soutien continu de la communauté internationale à l’égard des grands thèmes de la présidence canadienne du G7 en 2018, en particulier l’importance d’investir dans la croissance économique qui profite au plus grand nombre et de travailler ensemble à l’égard des changements climatiques, des océans et de l’énergie propre.

Citation

« Le Canada appuie fermement le rôle que jouent les Nations Unies et ses États membres pour bâtir un monde plus pacifique, égal et stable. Nous sommes convaincus que nous sommes plus forts lorsque nous travaillons ensemble pour créer des solutions concrètes qui profitent au plus grand nombre. Le Canada continuera de promouvoir et de défendre l’ordre international fondé sur des règles comme étant le meilleur moyen de lutter contre les inégalités, d’encourager la croissance économique qui profite au plus grand nombre et de léguer aux prochaines générations une planète meilleure. »
—Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • La délégation canadienne qui se rendra à l’Assemblée générale des Nations Unies sera formée des personnes suivantes :
    • Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères
    • Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international
    • Jim Carr, ministre de la Diversification du commerce international
    • Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie
    • Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique
    • Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté
    • Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé
  • Le Canada est actif au sein des Nations Unies depuis sa fondation en 1945 et a joué un rôle clé dans l’ébauche de la Charte de les Nations Unies, un traité international qui a établi les principes indispensables des relations internationales.
  • De nos jours, le Canada continue d’appuyer les Nations Unies en participant activement aux activités de l’organisation et en lui accordant un soutien financier.
  • Le Canada est le cinquième plus grand donateur au système des Nations Unies.