Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Les aînés canadiens recevront un paiement spécial au début du mois de juillet

Les aînés canadiens d’un bout à l’autre du pays font face à d'importants défis économiques et sociaux ainsi qu'à des problèmes de santé à cause de la COVID-19. La distanciation physique pèse lourd sur ceux qui sont isolés de leur famille et qui doivent se faire aider pour leur épicerie et d’autres articles essentiels. Nous devons soutenir nos aînés et être là pour eux, comme ils l’ont été pour nous.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que les aînés admissibles à la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) et au Supplément de revenu garanti (SRG) recevront un paiement unique non imposable au cours de la semaine du 6 juillet. Grâce à cette mesure et à bien d’autres, le gouvernement accorde près de 900 dollars de plus aux aînés vivant seuls et plus de 1 500 dollars aux couples d’aînés, en plus de leurs prestations actuelles, pour aider ces Canadiens vulnérables à couvrir leurs dépenses supplémentaires pendant la pandémie.

Les aînés admissibles à la pension de la SV recevront un paiement de 300 dollars, auquel s’ajoutent 200 dollars de plus pour ceux qui sont admissibles au SRG, ce qui porte le total à 500 dollars. Les bénéficiaires de l’Allocation recevront également 500 dollars. Ce soutien financier de 2,5 milliards de dollars aidera les aînés canadiens à couvrir les dépenses additionnelles causées par la COVID-19 et leur offrira une meilleure sécurité financière pendant cette crise.

Depuis le début de la pandémie, le gouvernement du Canada a instauré de nombreuses mesures pour soutenir les aînés, y compris les plus vulnérables. Il a notamment effectué un paiement spécial unique grâce au crédit pour la taxe sur les produits et services (TPS) au mois d’avril. Ce paiement s’est élevé en moyenne à 375 dollars pour les aînés vivant seuls et à 510 dollars pour les couples d’aînés. Ainsi, nous avons pu aider plus de 4 millions d’aînés à faible et à moyen revenu. De plus, nous investissons 20 millions de dollars supplémentaires dans des organismes communautaires qui fournissent des services aux aînés, et avons réduit de 25 % le montant minimal à retirer d'un fonds enregistré de revenu de retraite en 2020. Nous avons aussi pris des mesures pour que les aînés continuent de recevoir leurs versements du SRG s’ils n’ont pas pu soumettre leurs renseignements sur le revenu en 2019 dans les délais prévus.

Au moment de relancer graduellement l’économie, le gouvernement du Canada continuera de soutenir tous les Canadiens, y compris les aînés et les plus vulnérables, et de réagir aux impacts de la COVID-19 sur la santé ainsi qu'à ses répercussions sociales et économiques.

Citations

« Les aînés du Canada ont fait tant de choses pour notre pays, et nous devons être là pour eux pendant cette période critique. Nous savons que les dernières semaines ont été difficiles pour les aînés et leur famille d’un bout à l’autre du pays, et en particulier pour les plus vulnérables. C’est pourquoi nous continuons de soutenir nos aînés pendant la pandémie en prenant des mesures pour protéger leur santé et assurer leur bien-être économique et social. »  

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Les aînés restent chez eux en sécurité pendant la pandémie de COVID-19, mais leurs dépenses ont monté en flèche. Dès le départ, nous avions offert un paiement spécial du crédit pour la TPS afin d’aider plus de 4 millions d’aînés. Maintenant, nous versons un paiement unique non imposable à tous les aînés admissibles à la Sécurité de la vieillesse et une aide supplémentaire aux plus vulnérables. En tout, un couple à faible revenu recevra plus de 1 500 dollars pour couvrir les dépenses supplémentaires pendant la pandémie. Le gouvernement restera aux côtés des aînés canadiens pendant cette épreuve sans précédent. »

L’hon. Deb Schulte, ministre des Aînés

Faits saillants

  • Les aînés ne doivent pas faire une demande pour recevoir ce paiement spécial unique. Il sera versé automatiquement dans la semaine du 6 juillet. Les aînés qui résident au Canada peuvent s’attendre à le recevoir par dépôt direct ou par chèque cette semaine-là. Ceux qui résident à l’extérieur du Canada recevront quant à eux leur paiement unique en juillet s’ils optent pour le dépôt direct. Cependant, ils doivent s’attendre à des retards s’ils souhaitent le recevoir sous forme de chèque, étant donné les interruptions dans les services postaux internationaux.
  • Il y a présentement 6,7 millions d’aînés qui sont admissibles à la pension de la SV et 2,2 millions d’aînés qui sont admissibles au SRG.
  • Le gouvernement a pris plusieurs mesures pour aider les aînés durant la pandémie de COVID-19, notamment :
    • Le versement d’un paiement spécial unique grâce au crédit pour la TPS au mois d’avril. Plus de 4 millions d’aînés à faible et à moyen revenu ont bénéficié de cette somme complémentaire et ont reçu au total 1,3 milliard de dollars en soutien financier. Près de 85 % des aînés vivant seuls et près de la moitié des couples d’aînés ont reçu ce paiement.
    • Le prolongement temporaire des versements du SRG et de l’Allocation pour les aînés dont les renseignements sur le revenu en 2019 n’ont pas été évalués. Les aînés les plus vulnérables continueront alors de toucher leurs prestations durant cette période où ils en ont le plus besoin. Pour éviter une interruption des versements, les aînés sont encouragés à fournir les renseignements sur leur revenu en 2019 dès que possible et au plus tard le 1er octobre 2020.
    • Une réduction de 25 % du montant minimal à retirer d'un fonds enregistré de revenu de retraite en 2020. Cette mesure fournira plus de souplesse aux aînés et elle aidera à protéger leurs actifs face à un marché instable.
    • L’investissement d’un montant de 20 millions de dollars supplémentaires pour élargir le programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Cela appuiera les organismes qui réalisent des projets communautaires visant à réduire l’isolement, à améliorer la qualité de vie des aînés et à les aider à maintenir un réseau de soutien social.
    • Une contribution de 9 millions de dollars par l’intermédiaire de Centraide Canada pour aider des organismes locaux à offrir des services pratiques aux aînés du Canada. Ces services peuvent notamment comprendre la livraison de l’épicerie, de médicaments ou d’autres articles importants. Ils peuvent aussi inclure la prestation de services de liaison consistant à évaluer les besoins des aînés et à les mettre en contact avec des services de soutien communautaires.
    • Un investissement de 100 millions de dollars pour améliorer l’accès des Canadiens aux aliments, y compris les aînés qui doivent composer avec les répercussions sociales, économiques et sanitaires de la pandémie de COVID-19.
    • La création du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire doté d’un budget de 350 millions de dollars. Ce fonds aide les organismes de bienfaisance et sans but lucratif à adapter les services qu’ils offrent aux groupes vulnérables, y compris les aînés, afin de répondre à la COVID-19.
    • L’instauration de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), une prestation imposable de 2 000 dollars versée toutes les 4 semaines pendant un maximum de 16 semaines aux travailleurs admissibles qui ont perdu leur revenu à cause de la COVID-19. Les aînés sont parmi les travailleurs admissibles et leur revenu de pension n’a aucune incidence sur l’admissibilité à la PCU. Le gouvernement a également élargi l'admissibilité à cette prestation aux personnes qui gagnent jusqu'à 1 000 dollars par mois ainsi qu'aux travailleurs qui ont récemment épuisé leurs prestations régulières d'assurance-emploi et qui ne peuvent pas trouver un emploi ou retourner au travail en raison de la COVID-19.

Liens connexes