Main Container

logo

Le premier ministre salue la réélection du président de la Chambre des communes

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a salué aujourd’hui la réélection de l’honorable Anthony Rota au poste de président de la Chambre des communes dans le cadre de la rentrée parlementaire.

Les Canadiens s’attendent à ce que leurs députés travaillent ensemble afin d’aborder les enjeux les plus importants pour notre pays. La démocratie canadienne repose sur la confiance dans nos institutions publiques, la tenue de débats constructifs et le droit de tous les élus de s’exprimer librement et d’être entendus à la Chambre des communes.

Le rôle du président est d’une importance capitale, car il interprète de façon impartiale les règles et les traditions parlementaires. Le président est également chargé de superviser l’administration et la gestion de la Chambre des communes et il assume des fonctions cérémonielles et diplomatiques.

Citation

« Anthony Rota est reconnu et respecté en tant que parlementaire chevronné. Ce vote en faveur du président Rota témoigne clairement de la confiance qu’ont les députés en sa capacité de guider la Chambre des communes de façon réfléchie, juste et impartiale au cours de la 44e législature. Je félicite le président Rota de sa réélection et j’ai hâte de continuer à travailler avec lui – et avec tous les députés de la Chambre – pour en finir avec la COVID-19 et bâtir un avenir meilleur pour tous. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • L’honorable Anthony Rota est la 37e personne à occuper le rôle de président de la Chambre des communes.
  • Au début d’une nouvelle législature, la Chambre des communes doit élire un président. Par scrutin secret, les députés choisissent, parmi eux, le président de la Chambre des communes.
  • Le président agit également à titre de porte-parole de la Chambre des communes dans les relations de cette dernière avec le Sénat, la Couronne et d’autres entités à l’extérieur du Parlement.

Lien connexe