Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de presse :

« Aujourd’hui, en cette Journée mondiale de la liberté de la presse, nous célébrons l’important travail que les journalistes accomplissent à travers le monde afin de promouvoir et de protéger la démocratie. Nous jetons également un regard critique sur l’état actuel de la liberté de la presse et nous nous souvenons de ceux qui ont perdu la vie en défendant les faits, dévoilant la vérité et faisant la lumière sur des histoires qui, sans eux, n’auraient pas été révélées.

« Le thème de cette année, ‘Médias, justice et état de droit : les contrepoids du pouvoir’, souligne l’importance d’assurer un environnement ouvert et transparent, sauvegardé par un système judiciaire indépendant, qui protège la liberté de la presse. Il met également en valeur le rôle que jouent les médias pour encourager la reddition de comptes et défendre la primauté du droit.

« Même si, au Canada, nous reconnaissons la liberté de la presse comme étant une liberté fondamentale, de nombreux journalistes qui travaillent dans d’autres régions du monde sont exposés à des menaces et à des dangers dans le cadre de leur mission visant à informer la population. L’arrestation de deux journalistes de l’agence Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, au Myanmar en décembre dernier nous rappelle le besoin persistant de défendre une presse forte et libre qui est le fondement de toute démocratie saine.

« Le Canada défendra toujours la liberté journalistique et s’opposera à toute violence, intimidation, censure ou arrestation illégale visant à faire taire les journalistes. Qu’il s’agisse des diffuseurs internationaux qui mettent le monde à notre portée ou des journaux locaux qui nous aident à façonner nos communautés pour le mieux, nous savons qu’une presse libre contribue à bâtir des sociétés plus fortes et plus saines.

« Au nom des Canadiens, je tiens à remercier les journalistes au Canada et à travers le monde qui cherchent la vérité, départagent le vrai du faux, apportent clarté et équité dans le débat public et nous poussent à nous ouvrir à de nouvelles perspectives. »