Main Container

logo

Déclaration du premier ministre à l’occasion de la Semaine du développement international

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante pour souligner la Semaine du développement international, qui se déroule du 7 au 13 février 2021 :

« Aujourd’hui, en cette première journée de la 31e Semaine du développement international, nous saluons les travailleurs, les bénévoles et les partenaires dont le travail acharné et les sacrifices font toute la différence dans les efforts de développement international. Nous renouvelons également notre engagement envers les objectifs de développement durable des Nations Unies. Ceux-ci nous offrent un plan ambitieux pour que nous puissions bâtir un monde meilleur tous ensemble.

« Cette année, la Semaine du développement international est particulièrement significative. En effet, la pandémie de COVID-19 nous a rappelé l’importance de la communauté internationale et de la coopération mondiale. La pandémie nous a également montré que les crises sanitaires qui se produisent d’un côté de la planète peuvent rapidement se propager et transformer la vie de ceux qui vivent de l’autre côté. C’est pourquoi, alors que nous continuons d’obtenir des millions de vaccins pour les Canadiens, nous travaillons aussi avec nos partenaires internationaux pour aider les gens à travers le monde. Personne ne sera à l’abri de la COVID-19 tant que tout le monde n’en sera pas protégé.

« Au cours de la dernière année, le Canada s’est engagé à verser 1,6 milliard de dollars dans la réponse mondiale à la COVID-19. Récemment, au mois de décembre, le Canada a annoncé l’octroi de 485 millions de dollars pour accroître l’accès aux contre-mesures médicales pour lutter contre la COVID-19 dans les pays en développement et vulnérables ainsi que pour veiller à ce que les vaccins et les traitements soient acheminés aux personnes qui en ont le plus besoin. Nous nous sommes également engagés à fournir 220 millions de dollars par l’intermédiaire du système de garantie de marché du Mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la COVID-19 (Mécanisme COVAX). Cela permettra l'achat de doses destinées aux pays à faible et moyen revenu. De cette façon, nous pourrons aider à protéger contre la COVID-19 les personnes les plus à risque à travers le monde.  

« La pandémie a entraîné des répercussions sociales et économiques importantes dans le monde entier, et il arrive souvent que les pays à faible et à moyen revenu ne disposent pas des ressources nécessaires pour y faire face. C'est pourquoi nous sommes déterminés à augmenter les investissements dans le développement international afin d’appuyer les mesures d’intervention et de relance des pays en développement et d’aider ces derniers à renforcer leur résilience. Le Canada codirige, avec les Nations Unies et la Jamaïque, l'initiative sur le financement du développement à l'ère de la COVID-19 et au-delà. Cette initiative a réuni la communauté mondiale afin de proposer des solutions créatives qui permettront de favoriser la relance et de bâtir un avenir inclusif, durable et résilient. De plus, dans le cadre de son approche féministe en matière de développement, le Canada s'efforce d’atténuer les effets de la pandémie sur les personnes les plus vulnérables et les plus marginalisées du monde, y compris les répercussions sociales, économiques et psychologiques disproportionnées de la pandémie sur les femmes.

« Alors que les gens à travers le monde envisagent un avenir meilleur au-delà de la COVID-19, nous devons redoubler d'efforts pour rebâtir en mieux. À cette fin, le Canada continuera de prendre des mesures pour promouvoir un accès égal aux soins de santé et à l'éducation, éliminer la pauvreté et les inégalités, protéger la planète et faire progresser l'égalité des sexes, et ce, tant au pays qu'à l'étranger. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde où chacun est en sécurité, en santé et capable de réaliser son plein potentiel. »