Main Container

logo

Déclaration du premier ministre à l’occasion du Jour de deuil national

Main Content

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion du Jour de deuil national :

« Aujourd’hui marque le 30e anniversaire du Jour de deuil national. En ce jour, nous rendons hommage aux travailleurs du Canada qui sont décédés, ont été blessés ou sont devenus malades en raison de dangers, d’accidents ou de harcèlement au travail. C’est aussi l’occasion de renouveler notre engagement à prévenir de futures tragédies en milieu de travail, lequel exige un effort commun et soutenu de la part des travailleurs, des employeurs et des organisations qui les soutiennent.

« Plus d’un an après le début de la pandémie, il est essentiel que nous continuions de reconnaître les risques et les défis considérables auxquels sont confrontés les travailleurs de première ligne et les travailleurs essentiels du Canada, ainsi que les sacrifices qu’ils ont faits pour nous garder en santé et en sécurité. Certains sont tombés malades et d’autres sont morts alors qu’ils veillaient à la santé et à la protection d’autres gens.

« L’une des meilleures façons de remercier et d’honorer ces héros du quotidien est de continuer à prendre au sérieux les directives de santé publique, c’est-à-dire continuer de porter le masque, garder une distance de deux mètres avec les autres, télécharger et utiliser l’application Alerte COVID, travailler à domicile si possible, et se faire vacciner quand son tour est venu.

« Le gouvernement du Canada est conscient du fait que la dernière année a été très difficile pour les travailleurs de première ligne et les travailleurs essentiels, et il continuera de faire tout ce qu’il peut pour les soutenir. C’est pourquoi nous avons travaillé sans relâche pour nous assurer qu’ils ont accès aux fournitures dont ils ont besoin pour rester en santé et en sécurité. Nous avons aussi créé la Prestation canadienne de la maladie pour la relance économique, afin d’offrir un soutien du revenu aux personnes qui sont incapables de travailler parce qu’elles sont malades ou doivent s’isoler en raison de la COVID-19. Nous avons collaboré avec les provinces et les territoires pour augmenter les salaires des travailleurs essentiels à faible revenu, afin qu’ils puissent recevoir la rémunération qu’ils méritent. Nous continuerons de faire tout ce qu’il faut pour protéger leur santé, les aider à faire leur travail et nous assurer qu’ils savent que le Canada sera là pour eux comme ils sont là pour nous. 

« Aujourd’hui, j’encourage tous les Canadiens à marquer un temps d’arrêt pour se souvenir des travailleurs qui ont perdu la vie, ont été blessés ou sont devenus malades dans l’exercice de leurs fonctions. Nous avons tous un rôle à jouer, surtout en cette période difficile, pour créer des milieux de travail plus sûrs, plus sains et plus dignes pour tous. »