Main Container

logo

Discours du premier ministre sur la situation liée à la COVID-19 et le soutien aux anciens combattants

Main Content

LA VERSION PRONONCÉE FAIT FOI

Bonjour tout le monde.

J’aimerais d’abord parler de la situation liée à la COVID-19 au Manitoba.

Le nombre record de cas que la province a recensés au cours des derniers jours nous préoccupe beaucoup.

Vu cette hausse soudaine, on fait équipe avec les Premières Nations du Manitoba pour injecter plus de 61 millions de dollars en financement immédiat dans les interventions nécessaires.

Ces fonds viendront soutenir les mesures de santé publique, la sécurité alimentaire et d’autres besoins en matière de capacité de pointe.

De plus, Services aux Autochtones Canada mobilise de l’équipement et du personnel chargé de la recherche de contacts afin d’aider encore davantage les communautés touchées.

Bien entendu, le Manitoba n’est pas la seule province dans cette situation. Partout au pays et ailleurs dans le monde, le nombre de cas de COVID-19 augmente.

Ce fut d’ailleurs le principal sujet à l’ordre du jour de mes appels téléphoniques d’hier avec le président élu Joe Biden et le premier ministre Boris Johnson.

La hausse des cas de COVID-19 ici, au pays, exerce une pression supplémentaire sur tous les ordres de gouvernement pour qu’ils assurent la sécurité des gens et protègent les emplois.  

Mais j’ose espérer qu’aucun dirigeant de ce pays ne relâche sa vigilance en matière de santé publique parce qu’il sent qu’il doit garder les entreprises ouvertes ou éviter de ralentir l’économie.

Je comprends cette inquiétude, mais j’aimerais vous dire ceci : c’est comme ça que les entreprises en arrivent à fermer leurs portes et que l’économie s’affaiblit encore plus.  

La seule façon de protéger notre économie, c’est de vaincre la COVID.

Oui, on voit des vaccins potentiels à l’horizon et ce sont de bonnes nouvelles.

Mais un vaccin qui sera prêt plus tard ne vous aidera pas si vous ou votre famille tombez malades maintenant.

Le gouvernement fédéral est là pour aider votre communauté. 

On offre un soutien sans précédent directement aux entreprises qui sont touchées par une consigne de fermeture.

On est là pour les travailleurs qui perdent des heures de travail. Qui perdent leur emploi.

C’est difficile, mais je sais qu’on peut passer à travers.

Au cours des derniers jours, le Canada a enregistré un nombre record de cas et la situation nous préoccupe beaucoup.

Alors, je demande aux premiers ministres et aux maires de bien vouloir faire ce qu’il faut, c’est-à-dire agir dès maintenant pour protéger la santé publique.

Si vous pensez que le soutien qu’on offre à vos citoyens n’est pas suffisant, dites-le-nous.

On va travailler avec vous, comme on le fait depuis le début.

Le gouvernement fédéral a promis d’être là pour les Canadiens.

Et on va être là.

On fera tout ce qu’il faut, aussi longtemps qu’il le faudra.

Le virus se propage rapidement et c’est pourquoi on doit continuer nos efforts. 

Alors s’il vous plaît, suivez les conseils de vos autorités de santé publique : 

Lavez-vous les mains.

Portez le masque.

Gardez une distance sécuritaire de deux mètres avec les autres.

Et téléchargez l’application gratuite Alerte COVID.

C’est en travaillant ensemble qu’on va passer au travers de cette crise.

En ce moment, la priorité est d’assurer la sécurité des gens.

Alors, que ce soit en achetant plus d’équipement de protection individuelle ou en aidant à accélérer le dépistage, c’est la priorité de notre gouvernement.

Ces derniers jours, on a fourni plus de 1,2 million de paires de gants de nitrile aux travailleurs de première ligne, et des millions d’autres viendront.

À ce jour, nous avons fourni plus de 3,3 millions de tests de dépistage rapide aux provinces et aux territoires, et plusieurs autres suivront.

Et pour assurer notre accès au plus grand nombre de ressources possible, Santé Canada a approuvé un autre outil de dépistage rapide, le BD Veritor.

Il s’agit d’un appareil portatif qui peut effectuer un test en un peu plus de 15 minutes.

Le Canada a conclu une entente pour obtenir 7,6 millions de ces tests au total, avec la livraison des premiers millions prévue pour les semaines à venir avant la fin de l’année.

Pour arrêter la propagation de la COVID-19, il est essentiel d’avoir un vaccin sûr et efficace.

Voilà pourquoi on a réservé des millions de doses de vaccins potentiels mis au point par les principaux fabricants de vaccins et de produits thérapeutiques au monde.

En ce moment, des scientifiques et des entreprises travaillent nuit et jour.

Hier encore, on a reçu des nouvelles encourageantes concernant le candidat-vaccin de Pfizer et BioNTech.

En août, le Canada a signé un accord pour obtenir des millions de doses de ce vaccin, qui fait partie de nos options diversifiées de vaccins potentiels.

Nous allons continuer de collaborer avec les scientifiques et lorsqu’un vaccin sera approuvé, nous allons être prêts.

Depuis le début de la pandémie, des entreprises canadiennes ont répondu à l’appel et commencé à fabriquer de l’équipement de protection individuelle.

Et dans le cadre de notre plan Fabriqué au Canada, on a aidé des entreprises comme General Motors à Oshawa à faire justement ça.

À ce jour, elles ont fabriqué près de cinq millions de masques ici même au pays.

Ces masques sont fabriqués par des Canadiens, pour les Canadiens.

Et la production de ces articles essentiels contribue à créer de bons emplois. 

À cet égard, l'accord entre GM et Unifor qui a été ratifié récemment est une excellente nouvelle pour les travailleurs et l’industrie automobile du Canada.

J'ai parlé avec la PDG de GM, Mary Barra, hier et on est tous deux enthousiastes à l'idée de ce que notre collaboration future pourrait apporter.

Cet accord permet de créer jusqu'à 1 700 emplois bien rémunérés à Oshawa et de maintenir des emplois à St. Catharines et à Woodstock.

Il représente un vote de confiance des dirigeants de l’industrie dans l'économie canadienne. 

Notre gouvernement continuera de travailler avec ses partenaires pour s'assurer que les Canadiens obtiennent de bons emplois sur lesquels ils peuvent compter.   

J’aimerais conclure mon discours, ce matin, en prenant un moment pour reconnaître que, demain, on marquera le jour du Souvenir.

Traditionnellement, les Canadiens se rassemblent devant les cénotaphes d’un bout à l’autre du pays pour rendre hommage à ceux qui se sont battus pour notre liberté.

Ils visitent une filiale locale de la Légion royale canadienne pour remercier les héros qui ont gardé ce pays fort et libre.

Mais cette année, l’occasion sera marquée différemment.

À cause de la COVID-19, de nombreuses cérémonies seront tenues en ligne. Et de nombreux anciens combattants resteront à la maison.

De plus, un trop grand nombre des légions qui leur apportent un soutien connaissent elles aussi des moments difficiles.

Nos anciens combattants ont servi le Canada avec honneur et courage.

Ils se sont portés à notre défense et, maintenant, on doit leur rendre la pareille.

Aujourd’hui, j’annonce que le gouvernement du Canada va investir 20 millions de dollars dans la création du Fonds d’urgence à l’appui des organismes de vétérans.

Ce fonds est conçu pour aider ces organismes à continuer de fournir des services pour soutenir ceux qui ont été touchés par la crise.

De cette somme, plus de 17 millions de dollars seront versés à la Légion royale canadienne, à ANAVETS, à la Fondation la Patrie gravée sur le cœur et à VETS Canada.

Le montant restant est accessible, sur présentation d’une demande, aux autres organismes de vétérans qui ont été touchés par la COVID-19. Le ministre MacAulay en aura plus à dire à ce sujet dans quelques minutes.  

Aux femmes et aux hommes qui ont servi notre pays, je tiens à dire ceci : vous représentez le meilleur de ce qu’on est, et on vous sera à jamais reconnaissants.

Et à tous ceux qui servent actuellement notre pays avec courage : merci pour tout ce que vous faites.

Cette semaine, même si on ne peut pas se rassembler comme on a l’habitude de le faire, on peut toujours montrer notre soutien à nos vétérans en portant un coquelicot et en regardant les cérémonies du jour du Souvenir en ligne.

J’encourage les Canadiens à rechercher le mot-clic #LeCanadaSeSouvient sur les médias sociaux pour lire des récits de service et de sacrifice à propos de nos braves femmes et hommes en uniforme. 

En vue du jour du Souvenir, rendons hommage à nos anciens combattants qui nous ont tant donné et à nos militaires qui continuent d’être là pour nous.

Merci.