Le premier ministre présente des excuses officielles dans la Chambre des communes pour l’incident du Komagata Maru