Le premier ministre Justin Trudeau participe à une cérémonie du lever du soleil à Gatineau pour souligner la Journée nationale des Autochtones.

Ottawa (Ontario) - 21 juin 2016

« Aujourd’hui, en cette Journée nationale des Autochtones, nous rendons hommage et célébrons le patrimoine exceptionnel et les réalisations remarquables des peuples autochtones du Canada, et de les célébrer.

« La Journée nationale des Autochtones est d’abord et avant tout une occasion de reconnaître que les Premières Nations, les Métis et les Inuits ont joué – et continuent à jouer – un rôle fondamental en façonnant l’identité de tous les Canadiens. Aux quatre coins du pays, leur apport culturel et artistique, leurs vastes contributions et leur histoire sont essentiels à notre sentiment national.

« Les événements des derniers mois, y compris les suicides et le désespoir que vivent certaines communautés, nous rappellent que nous devons travailler en véritables partenaires avec les peuples autochtones, les provinces et les territoires, afin de mieux soutenir le bien-être des enfants et des familles, d’améliorer la qualité de l’éducation des élèves autochtones et d’offrir des services de santé qui répondent aux besoins des communautés autochtones.

« Aucune relation n’est plus importante pour notre gouvernement ni pour le Canada que notre relation avec les peuples autochtones. Aujourd’hui, nous réaffirmons l’engagement de notre gouvernement à l’égard d’une nouvelle relation de nation à nation entre le Canada et les peuples autochtones, une relation fondée sur la reconnaissance des droits, le respect, la confiance, la collaboration et le partenariat.

Nous comprenons l’importance de la réconciliation et nous comprenons que le renouvellement de notre relation passe par la sincérité et l’apaisement. C’est dans cet esprit que nous allons poursuivre notre travail vital de réconciliation, comme l’indiquent les appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation, en partenariat avec les Premières Nations, la Nation métisse, les Inuits, les provinces et les territoires. Ce travail donnera suite à l’engagement que nous avons pris le mois dernier d’adopter intégralement et de mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

« Ensemble, nous réfléchirons sérieusement en fonction des sept prochaines générations, comme l’ont enseigné les Iroquois, en écoutant ce que nous disent les peuples autochtones sur les questions environnementales, en construisant les routes, les ponts et l’infrastructure d’adduction d’eau et de traitement des eaux qui sont nécessaires pour garantir un avenir meilleur et plus radieux aux peuples autochtones du Canada.

« Je vous invite à vous joindre à la campagne #Lecturesautochtones, pour faire rayonner et comprendre la culture et les récits que nous partageons, et pour avancer vers la réconciliation avec les peuples autochtones. »