Varsovie (Pologne) - 9 juillet 2016

Le 9 juillet 2016, le gouvernement du Canada a annoncé un vaste ensemble de mesures, représentant 465 millions de dollars, pour soutenir la sécurité et le développement en Afghanistan. Même si d’importants progrès y ont été réalisés, l’Afghanistan demeure l’un des pays les moins développés, les plus pauvres et les plus fragiles du monde. Les violations des droits de la personne, les conflits et la violence y sont encore très répandus. Ce financement servira à aider les Forces de défense et de sécurité nationales afghanes (FDSNA) à poursuivre leurs activités, à appuyer les droits et l’autonomisation des femmes et des filles, et à contribuer à répondre aux besoins essentiels des Afghans.

Programme de sécurité

La sécurité et la stabilité politique sont des éléments clés de la capacité de l’Afghanistan de répondre aux besoins essentiels de ses citoyens, de renforcer la croissance économique durable et de réduire sa dépendance à l’aide humanitaire. Le Canada versera 195 millions de dollars sur trois ans pour le maintien des activités des FDSNA, ainsi que pour tenir l’engagement qu’avait pris l’OTAN à Chicago (2012) qui consistait à établir un partenariat durable avec l’Afghanistan.

Ce financement contribuera au développement des capacités des FDSNA, notamment en ce qui a trait au recrutement, à la formation et à la rétention des femmes dans le secteur afghan de la sécurité, et servira également à assurer le respect du droit international humanitaire et à mieux protéger les civils. Ces activités sont conformes aux engagements pris par le Canada et l’Afghanistan en vertu de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Aide au développement

Le Canada a une présence active en matière de développement en Afghanistan depuis des dizaines d’années, et il est résolu à aider l’Afghanistan à atteindre ses objectifs de développement. Ces objectifs consistent notamment à répondre aux besoins essentiels et à réduire la vulnérabilité de la population afghane, particulièrement chez les femmes et les filles.

En s’appuyant sur cet engagement, le Canada investira 270 millions de dollars dans l’aide au développement pour l’Afghanistan au cours des trois prochaines années. Ce financement sera d’une importance cruciale pour assurer le maintien des progrès déjà réalisés dans le pays et contribuer à rendre l’Afghanistan sécuritaire et stable.

Dans le cadre de son programme d’aide au développement axé sur l’éducation, la santé et les droits de la personne qui priorise avant tout les droits des femmes et des filles, le Canada visera les objectifs suivants :

  • Accroître la capacité du gouvernement afghan à fournir par lui-même des services de base à sa population;
  • Contribuer à l’autonomisation des femmes et des filles au moyen d’activités visant à promouvoir et à protéger leurs droits;
  • Améliorer l’accès des femmes et des filles aux opportunités économiques;
  • Réduire la vulnérabilité des femmes et des filles face aux conséquences des changements climatiques;
  • Améliorer l’accès aux services de santé, particulièrement celui des femmes, des nouveau-nés et des enfants;
  • Promouvoir les droits liés à la procréation;
  • Accroître l’accès à une éducation de base sécuritaire et de qualité.

Le Canada, de concert avec d’autres donateurs, a appuyé l’inscription de 8,4 millions d’enfants dans les écoles afghanes. Ce nouveau financement aidera à rejoindre les 4 à 5 millions d’enfants qui n’y sont toujours pas inscrits.

Le soutien continu du Canada en matière de santé contribuera à réduire davantage le taux de mortalité maternelle en Afghanistan. Le Canada continuera également à appuyer la promotion et la protection des droits de la personne, particulièrement en s’attaquant à la violence faite aux femmes et en favorisant la pleine participation de ces dernières à la société.