Bruxelles (Belgique)
30 octobre 2016

Le Canada et l’Union européenne (UE) vont de l’avant avec l’Accord économique et commercial global (AECG), un accord commercial moderne et progressiste qui permettra de réduire les obstacles au commerce et de resserrer les liens économiques entre le Canada et l’Union européenne. Pour le Canada, la libéralisation et l’ouverture des échanges avec l’UE – le deuxième plus vaste marché dans le monde – se traduiront par une meilleure croissance, de nouveaux emplois, une économie plus robuste et une classe moyenne plus forte. 

Le Canada et l’UE entendent tous deux ratifier et mettre en œuvre l’AECG rapidement pour que les Canadiens et les Européens puissent profiter de ses avantages le plus tôt possible.

À la suite de la cérémonie de signature sans précédent qui se déroulera aujourd’hui à Bruxelles, le gouvernement du Canada présentera dès que possible à la Chambre des communes une mesure législative visant la mise en œuvre de l’AECG. Du côté de l’UE, le Parlement européen procédera à un vote sur la ratification de l’AECG, qui sera suivi de la ratification dans les parlements nationaux des États membres de l’UE.

Avec l’AECG, le Canada et l’UE ont démontré qu’il est possible de mettre sur pied une politique commerciale progressiste, qui permet de multiplier les opportunités économiques tout en maintenant notre engagement envers nos valeurs communes comme le développement durable et les services publics.