Ottawa (Ontario)
29 août 2017

Le Canada verse 45,3 millions de dollars pour renforcer des organisations locales de femmes et aider des communautés jordaniennes et libanaises à accueillir plus de 1 660 000 réfugiés syriens enregistrés.

Amélioration des services municipaux et de la résilience sociale – 15 millions de dollars (de 2017 à 2021)

Cette contribution permettra d’améliorer les services municipaux et l’infrastructure dans les municipalités jordaniennes qui accueillent un grand nombre de réfugiés syriens. Fourni dans le cadre d’un partenariat avec le Groupe de la Banque mondiale et le ministère jordanien des Affaires municipales, ce financement aidera également à accroître la participation des femmes aux processus de décision communautaires, ainsi qu’à améliorer l’accès à l’emploi et aux services. Il aidera aussi les administrations municipales à mettre en œuvre des programmes encourageant l’égalité des sexes.

Amélioration de la gestion des déchets solides et de la production de revenus dans les communautés hôtes – 4,8 millions de dollars (de 2017 à 2019)

Mise en œuvre dans le cadre d’un partenariat entre le Programme des Nations Unies pour le développement et le ministère jordanien des Affaires municipales, cette initiative aidera à améliorer la capacité et les conditions de travail à Al-Akeidar, le deuxième plus grand site d’enfouissement de la Jordanie. Cette contribution servira également à établir un centre de recyclage communautaire qui sera exploité par des femmes du nord de la Jordanie.

Soutien pour le Mécanisme mondial de financement concessionnel – 20 millions de dollars (de 2017 à 2019)

Grâce à cette contribution, la Jordanie et le Liban pourront continuer d’avoir accès à du financement à un taux avantageux par l’intermédiaire du Mécanisme mondial de financement concessionnel du Groupe de la Banque mondiale. Ces prêts à faible coût serviront à financer l’infrastructure publique qui répondra aux besoins des réfugiés syriens et des communautés qui les accueillent.

Programme sur la voix et le leadership des femmes au Moyen-Orient – 5,5 millions de dollars (de 2018 à 2023)

Cette contribution favorisera l’égalité des sexes et le renforcement socio-économique des femmes en Irak, en Syrie, en Jordanie et au Liban. Le financement permettra de renforcer la capacité d’une variété d’organisations locales de femmes à autonomiser les femmes et les filles et à défendre leurs droits.

Produit connexe