New York (New York)
21 septembre 2017

Le premier ministre, Justin Trudeau, a conclu aujourd’hui une semaine fructueuse à New York, où il a participé à l’ouverture de la 72e séance de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Le gouvernement du Canada est déterminé à renforcer le multilatéralisme et l’ordre international fondé sur des règles, ainsi qu’à défendre la diversité et l’inclusion. Il s’engage également à faire progresser les droits de la personne, dont l’égalité des sexes, le renforcement socioéconomique des femmes ainsi que la réconciliation avec les peuples autochtones.

À l’Assemblée générale, le premier ministre a réitéré l’engagement du Canada de parvenir à une véritable réconciliation, significative et durable, avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis. Il a décrit les efforts déployés par le Canada face aux changements climatiques, en plus de souligner l’importance de forger des accords commerciaux qui mettent l’accent sur l’équité et qui bénéficient à tous. Il a aussi insisté sur le fait que l’égalité des sexes et le renforcement socioéconomique des femmes et des filles aident à créer des économies et des communautés plus fortes.

En marge de l’Assemblée générale, le premier ministre a rencontré un grand nombre de ses homologues pour discuter de dossiers d’intérêt commun, notamment les changements climatiques, la sécurité, l’égalité des sexes, ainsi que les façons de résoudre les crises au Myanmar et au Venezuela.

Au début de la semaine, le premier ministre s’est joint au cercle de leadership du secrétaire général de l’ONU, António Guterres, contre l’exploitation sexuelle et les abus sexuels au sein des opérations des Nations Unies. Le Canada a versé 600 000 de dollars au fonds d’affectation spéciale de l’ONU pour les victimes d’exploitation sexuelle et d’abus sexuels, en plus de son appui de lacoordonnatrice spéciale sur les moyens d’action face à l’exploitation sexuelle et aux abus sexuels.

Le 19 septembre, le premier ministre Trudeau a reçu le prix Global Citizen de la part du Conseil de l’Atlantique en hommage à son travail quant à la promotion de l’inclusion, de la diversité et d’une croissance économique qui profite à tous. Dans le cadre de l’événement, il a souligné le rôle important que les principes démocratiques fondamentaux jouent à promouvoir la paix et la sécurité mondiale. Il a également réitéré la grande importance de la vigilance dans le contexte des défis divers et complexes auxquels fait face le monde de nos jours.

Le lendemain, le premier ministre Trudeau s’est adressé à des milliers de jeunes à l’occasion de la Journée UNIS de l’ONU, afin d’encourager ceux-ci à s’impliquer dans l’avancement des Objectifs de développement durable de l’ONU. Ces objectifs visent à mettre fin à la pauvreté, à protéger la planète et à assurer la prospérité de tous. Au « Bloomberg Global Business Forum », le premier ministre Trudeau a discuté des façons dont les leaders peuvent créer une économie plus transparente, équitable et durable. Il a cité à titre de modèle l’accord de libre-échange entre le Canada et le Chili – le premier accord parmi les pays du G7 à inclure une section sur le genre.

Lors de l’activité inaugurale de l’initiative « Goalkeepers » de Bill et Melinda Gates, le premier ministre Trudeau a parlé de l’importance de la politique d’aide internationale féministe du Canada. Il a salué l’annonce de Melinda Gates que la Fondation Gates versera 20 millions de dollars pour renforcer des organisations de femmes à travers le monde. Au mois de juin, le Canada a annoncé l’octroi de 150 millions de dollars sur cinq ans à l’appui d’organisations locales de femmes. Ces organisations jouent un rôle de leader dans les campagnes pour l’égalité des sexes à travers le monde, mais elles restent pourtant sous-financées et peu reconnues. Le Canada continuera de parler haut et fort afin d’encourager d’autres donateurs à soutenir des organisations locales de femmes.

Citation

« Face à des défis complexes à l’échelle mondiale, le Canada continuera à défendre la diversité, l’acceptation et la compassion sur la scène mondiale. Pour bâtir un monde meilleur, nous devons travailler ensemble, respecter nos différences, protéger les personnes les plus vulnérables et mettre les gens au cœur des décisions que nous prenons. »
— Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le Canada est le cinquième plus important donateur du système de l’ONU.

Liens connexes