Ottawa (Ontario)
5 octobre 2017

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants :

« Aujourd’hui, nous nous joignons à la communauté internationale pour célébrer les enseignants. À l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, nous rendons hommage au travail que font les enseignants et les éducateurs pour façonner nos communautés et notre monde pour le mieux.

« Les enseignants sont des gens remplis de compassion, de curiosité, qui cherchent constamment de nouvelles façons de relever les défis et d’expliquer des enjeux complexes. Ils comprennent qu’il est plus important d’être à l’écoute de leurs élèves que d’avoir toutes les réponses, et ils travaillent sans relâche pour faire en sorte que les élèves aient les outils nécessaires pour trouver les réponses et pour prendre en main leur propre avenir. Par-dessus tout, les enseignants aident les élèves à sortir de classe en faisant preuve de respect envers les autres et eux-mêmes. Ils savent que leurs élèves contribueront à façonner le monde, et ils ont un impact remarquable sur ce monde, tous les jours, en classe.

« Le thème de cette année, Enseigner en liberté, autonomiser les enseignants, met en lumière le rôle important que jouent les enseignants à concrétiser les Objectifs de développement durable des Nations Unies. Lorsque les enseignants ont la liberté et le soutien nécessaires pour aider les élèves à réaliser leur plein potentiel, des sociétés entières bénéficient d’une plus grande prospérité et d’une démocratie plus solide.

« Le Canada travaille à faire avancer l’Objectif de développement durable 4, qui vise à assurer une éducation de qualité et inclusive pour tous, et à promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. Dans le budget de 2017, nous avons accru l’accès au financement pour aider les adultes à retourner plus facilement aux études. Nous avons également fait des investissements dans les services de garde, notamment dans la formation et le soutien des éducateurs de la petite enfance. L’an dernier, nous avons aussi créé un crédit d’impôt pour les enseignants et les éducateurs de la petite enfance, ce qui représente un appui important pour aider leurs élèves à réussir. Grâce à notre politique féministe d’aide internationale, nous aidons les femmes et les filles à travers le monde à obtenir des opportunités égales d’éducation. Nous investissons aussi dans les écoles canadiennes ainsi que dans l’éducation des autochtones partout au pays.

« Je suis très fier d’avoir été enseignant, et j’ai un immense respect pour le travail que font les enseignants chaque jour. C’est pourquoi je suis très heureux d’ouvrir la période de mise en candidature aux Prix du premier ministre pour l'excellence dans l'enseignement et pour l'excellence en éducation de la petite enfance de cette année. Ces prix permettent de souligner le travail d’enseignants exemplaires, qui préparent la prochaine génération à réussir dans notre économie en évolution. Cette année, nous ajoutons 17 prix visant à honorer des enseignants inspirants en science, en technologie, en ingénierie et en mathématiques. Ces enseignants encouragent l’innovation qui permet au Canada d’aller de l’avant, demain comme aujourd’hui. J’invite tous les Canadiens à rendre hommage aux enseignants qui font une vraie différence et à proposer leur candidature aux prix.

« Au nom du gouvernement du Canada, je tiens à remercier tous les enseignants et les éducateurs au Canada ainsi qu’à travers le monde qui nous aident à réussir en tant qu’individus et qui aident nos sociétés à prospérer. Vous donnez le meilleur de vous-mêmes et, chaque jour, vous changez des vies pour le mieux. »