Ottawa (Ontario)
11 octobre 2017

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souligner la Journée internationale des filles :

« Aujourd’hui, nous célébrons les filles à travers le monde. La Journée internationale des filles attire notre attention sur l’importance des droits des filles, et met en évidence le pouvoir des filles partout au monde.

« On compte plus d’un milliard de filles sur la planète. Chacune d’entre elles a la capacité de changer notre monde pour le mieux. Chacune a le droit de vivre, d’apprendre et de travailler sans craindre la discrimination ou la violence, ainsi que le droit de réaliser ses objectifs de vie et d’atteindre son plein potentiel. Les filles rendent nos communautés plus fortes, et lorsque chacun, peu importe son identité sexuelle, a la possibilité de rêver sans limite, tout le monde en bénéficie.

« Le thème des Nations Unies cette année, Autonomisation des filles : avant, pendant et après une crise, donne le coup d’envoi des efforts qui seront déployés durant toute l’année en vue d’éliminer les difficultés auxquelles les filles font face avant, pendant et après les crises. Les filles subissent les conséquences des crises de façon différente et démesurée, et nous devons travailler à l’échelle mondiale en vue de changer cette réalité.

« Notre monde a fait d’importants progrès dans la promotion des droits des filles, mais beaucoup de chemin reste encore à faire pour veiller à ce que ces droits soient respectés et protégés dans le monde entier. Au Canada et à travers le monde, beaucoup trop de filles sont victimes de la violence sexuelle et de la violence fondée sur le sexe. Trop de filles doivent également lutter pour obtenir l’éducation, les soins de santé et les opportunités économiques dont elles ont besoin. Nous avons tous le pouvoir et la responsabilité de travailler ensemble afin d’éliminer les obstacles auxquels les filles se heurtent et pour aider les filles à faire entendre leur voix.

« Lorsque les femmes et les filles ont la possibilité de participer librement et pleinement à nos économies et à nos sociétés, nous en profitons tous. La promotion des droits des filles est une importante priorité pour notre gouvernement. La Politique d'aide internationale féministe du Canada place l’autonomisation des femmes et des filles au cœur de toute l’aide internationale que nous accordons.

« Au pays, nous soutenons les écoles et l’éducation de la petite enfance, les soins de santé, ainsi que la formation professionnelle et le perfectionnement des compétences. Ces investissements aident les filles et les jeunes femmes à obtenir le soutien et les possibilités dont elles ont besoin. Nous encourageons également le leadership des jeunes femmes, notamment au sein du Conseil jeunesse du premier ministre. Les jeunes femmes représentent plus de la moitié du Conseil, où elles ont une voix forte à l’égard d’enjeux importants pour elles et pour notre pays.

« Au nom du gouvernement du Canada, Sophie et moi demandons à tous les Canadiens de se joindre à nous pour célébrer le pouvoir des filles. Les filles du Canada et d’ailleurs bâtissent un avenir meilleur pour chacun d’entre nous. Nous avons tous un rôle à jouer pour les aider à réussir et à s’épanouir. »