Bruxelles (Belgique) - 12 juillet 2018

Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd’hui sa participation au Sommet de l’OTAN de cette année à Bruxelles, en Belgique, où il a annoncé un soutien accru à l’OTAN. Ce soutien témoigne de l’engagement du Canada à jouer un rôle actif au sein de l’Alliance et à promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité à l’échelle internationale.

Pendant son séjour en Lettonie plus tôt cette semaine, le premier ministre a annoncé que le Canada prolongera de quatre ans sa contribution à la présence avancée renforcée de l’OTAN dans le cadre de l’opération REASSURANCE. Il augmentera également le nombre de membres du personnel participant à cette mission, pour le faire passer de 455 à 540.

Lors du Sommet, le premier ministre a souligné plusieurs autres rôles de leadership qu’assumera le Canada en tant que partenaire actif et important au sein de l’OTAN. Au cours des cinq prochaines années, notre pays affectera jusqu’à 25 membres du personnel au programme du système aéroporté d’alerte et de contrôle de l’OTAN. Cette contribution représente le retour du Canada dans le programme, à la suite d’un retrait progressif de 2012 à 2014.

Nous contribuerons également à la nouvelle structure de commandement de l’OTAN, en plus de participer à l’initiative de préparation des forces américaines. Le Canada est maintenant membre du Centre d'excellence européen pour la lutte contre les menaces hybrides. Il se joindra également au Centre d’excellence pour la cyberdéfense en coopération.

Le premier ministre Justin Trudeau a également annoncé hier que le Canada assumera le commandement d’une nouvelle mission de formation et de développement des capacités de défense de l’OTAN en Irak pour la première année. Cette mission représente la prochaine étape pour le Canada, à la suite du combat fructueux mené contre Daech, en vue d’aider l’Irak à instaurer une paix et une stabilité durables.

Le Canada, qui est le principal contributeur au bureau de l’OTAN pour les femmes, la paix et la sécurité, versera également 26,7 millions de dollars pour renforcer les moyens de subsistance pour les femmes et les filles en Irak et en Syrie. La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, a fait cette annonce aujourd’hui lors de la réunion des ministres des affaires étrangères de la Coalition mondiale contre Daech qui a eu lieu à Bruxelles. L’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles joueront un rôle clé pour créer une paix réelle et durable dans ces deux pays. Nous continuerons d’appuyer les efforts visant à moderniser l’Alliance et à promouvoir le programme de cette dernière sur les femmes, la paix et la sécurité.

Lors du Sommet, le premier ministre a également participé au Conseil de l’Atlantique Nord, le principal organisme décisionnel de l’OTAN. Le Conseil encourage la collaboration dans des dossiers stratégiques et opérationnels liés aux enjeux de sécurité qui touchent l’ensemble de l’Alliance.

En marge du Sommet, le premier ministre a rencontré plusieurs alliés et partenaires de l’OTAN.

Citations

« En ce qui concerne l’OTAN, le Canada a toujours fourni sa part d’efforts. Notre engagement envers l’OTAN n’a cessé de grandir au cours des dernières années, et ce, avec raison. L’OTAN reflète les valeurs canadiennes et joue un rôle essentiel pour maintenir l’ordre international fondé sur des règles. Nous continuerons de répondre à l’appel et de travailler avec nos alliés en vue de bâtir un monde plus sûr et pacifique pour nos citoyens et les gens partout sur la planète. »
— Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Nous sommes heureux de soutenir à nouveau le programme de système aéroporté d’alerte et de contrôle, dont le gouvernement précédent s’était désengagé. Le Canada démontre ainsi son ferme engagement envers l’Alliance ainsi que la paix et la sécurité dans le monde. »
Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le Canada et 11 autres pays ont fondé l’OTAN en 1949 en s’appuyant sur les valeurs fondamentales de la démocratie, de la liberté individuelle, des droits de la personne et de la primauté du droit. Au cours des 69 dernières années, l’OTAN a joué un rôle de premier plan pour assurer la paix, la sécurité et la stabilité à l’échelle internationale.
  • Depuis 2014, le Canada travaille activement aux côtés des alliés de l’OTAN à maintenir la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l’Est, notamment en offrant de la formation, en participant à des exercices et en exécutant d’autres tâches opérationnelles.
  • L’an dernier, le gouvernement du Canada a lancé Protection, Sécurité, Engagement – une politique de défense unique, globale et ambitieuse qui prévoit un nouveau financement historique pour l’armée du Canada.
  • La nouvelle politique de défense prévoit augmenter de plus de 70 % le budget de la défense du Canada entre 2016 et 2026. Elle permettra aux forces armées canadiennes de mener plus d’activités au-delà des frontières du pays et au Canada d’élargir le rôle de leadership qu’il joue activement au sein de l’OTAN.

Document connexe

Liens connexes