Ottawa (Ontario) - 10 août 2018

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante au sujet de la fusillade survenue à Fredericton :

« Les Canadiens à travers le pays ont été bouleversés d’apprendre ce matin qu’une fusillade était survenue à Fredericton, provoquant la mort de quatre personnes, dont deux policiers. Nous partageons le deuil de tous ceux qui ont perdu un ami, un collègue ou un membre de leur famille. Nous souhaitons un rétablissement prompt et complet à ceux qui ont été blessés.

« Aucun geste n’est plus noble que celui de mettre sa propre vie en danger pour protéger celle des autres. Ce matin, les premiers intervenants se sont rapidement rendus sur les lieux du drame. Ils n’ont pas hésité à faire ce qu’il fallait afin d’assurer la sécurité de leurs concitoyens. Ils ont accompli leur devoir avec sang-froid. Nous n’oublierons jamais les deux policiers décédés, dont le sacrifice a sans aucun doute sauvé des vies et empêché une tragédie encore plus grave.

« La GRC offre tout son soutien au service de police de Fredericton, qui fait actuellement enquête sur la fusillade. J’ai parlé à la chef de la police de Fredericton, Leanne Fitch, au maire, Mike O’Brien ainsi qu’au premier ministre du Nouveau‑Brunswick, Brian Gallant, et je leur ai offert mes condoléances au nom du gouvernement du Canada. Nous surveillons la situation de près et nous nous tenons prêts à apporter de l’aide de toutes les façons possibles.

« Les gens de Fredericton sont courageux, forts et résilients. Les Canadiens sont à vos côtés pendant cette période difficile. »