Erevan (Arménie) - 13 octobre 2018

Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd’hui une visite officielle en Arménie où il a aussi pris part au XVIIe Sommet de la Francophonie.

Au Sommet, en compagnie dela ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, l’honorable Mélanie Joly, le premier ministre a réaffirmé l’engagement soutenu du Canada envers l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et ses valeurs, notamment la paix, la démocratie, l’égalité des sexes, l’inclusion et le respect des droits et libertés.

Le premier ministre a tenu des discussions avec ses homologues des pays membres de la Francophonie sur des questions liées au thème du Sommet « Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité: source de paix et de prospérité pour l’espace francophone ». Lors des discussions, il a insisté sur l’importance de travailler ensemble pour relever nos défis communs, qu’il soit question de bâtir des économies qui profitent à tous, de lutter contre les changements climatiques ou encore de renforcer les institutions démocratiques.

En lien avec la Politique d’aide internationale féministe du Canada, le premier ministre a aussi annoncé que le gouvernement du Canada versera 43 millions de dollars pour appuyer des projets d’aide internationale qui bénéficieront à plusieurs pays d’Afrique, dont le Mali, le Sénégal et la République Démocratique du Congo. Ces fonds contribueront à renforcer l’autonomisation des femmes, à accroître l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive et à promouvoir les droits qui s’y rattachent.

Le premier ministre a également fait valoir le travail exceptionnel de la Secrétaire générale, Michaëlle Jean, à la tête de la Francophonie. Il a souligné ses nombreuses réalisations, que ce soit en tant que voix forte pour les femmes et les filles, défenseure des jeunes ou militante pour les droits de la personne. Le premier ministre a aussi félicité la nouvelle secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo, qui entrera officiellement en fonction en 2019.

Le premier ministre s’est également entretenu avec le premier ministre désigné du Québec, François Legault. Les deux dirigeants ont convenu de travailler ensemble pour relever les défis communs, attirer des investissements étrangers et créer de nouvelles opportunités pour tous les Canadiens.

Le premier ministre a annoncé que les membres de l’OIF avaient adopté la Stratégie de la Francophonie pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, des droits et de l’autonomisation des femmes et des filles. Le Canada a joué un rôle de chef de file dans l’élaboration de cette stratégie, qui fera de l’égalité des sexes une priorité dans l’ensemble des actions de la Francophonie pour les années à venir. Lors du Sommet, les membres sont aussi parvenus à un consensus en faveur des sept nouvelles demandes d’adhésion à l’OIF, soit l’Irlande, Malte, la Gambie et l’État de la Louisiane pour le statut d’observateur, ainsi que le Kosovo, la Serbie et les Émirats arabes unis pour le statut de membre associé.

Lors de sa visite bilatérale officielle, le premier ministre Trudeau a rencontré le président de la République d’Arménie, Armen Sarkissian, et le premier ministre arménien, Nikol Pashinyan, pour renforcer encore davantage les liens solides qu’entretiennent le Canada et l’Arménie. Les dirigeants ont abordé entre autres leur intention d’entamer des discussions en vue d’élargir les services aériens entre les deux pays pour faciliter les voyages, le tourisme et le commerce et resserrer les liens qui unissent les citoyens des deux pays.

Le premier ministre Trudeau a aussi lancé l’initiative Arnold Chan pour la démocratie en Arménie. Il a fait l’annonce en présence de la députée fédérale Jean Yip, à la mémoire de son époux, le député fédéral Arnold Chan, ancien co-président du groupe d'Amitié parlementaire Canada-Arménie, décédé l’an dernier. Cette initiative permettra de développer les institutions démocratiques et de renforcer le processus démocratique en Arménie, grâce à divers projets visant notamment à protéger le droit à l’éducation et l’autonomisation des femmes et des filles, à encourager l’inclusion des jeunes dans la participation démocratique, en plus de promouvoir le développement durable des communautés par l’éducation en environnement.

Citations

« Le Canada est fier de faire partie de l'Organisation internationale de la Francophonie et continuera de travailler activement à la promotion et à la protection de la langue et de la culture françaises. Lors du Sommet de cette année, nous avons réalisé des progrès importants pour faire avancer nos valeurs communes, comme la paix, la démocratie, l’inclusion, la diversité, l’égalité des sexes et le respect de droits de la personne. »
Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« C’était un grand plaisir de rencontrer le président et le premier ministre d’Arménie lors de ma visite officielle. Nous avons eu des discussions productives et mis en valeur les liens étroits qui unissent nos deux pays. Le Canada continuera d’appuyer les efforts de l’Arménie pour faire avancer encore davantage ses progrès démocratiques. »
Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« L’attachement du Canada envers la Francophonie est profond et trouve ses fondements dans la langue française et les valeurs que nous partageons, dont la promotion de la paix, la démocratie et les droits de la personne font partie intégrante. Nous les défendrons toujours. En tant que ministre responsable de la Francophonie, mon mandat est de défendre, de renforcer et de promouvoir nos communautés de langue officielle et l’utilisation de la langue française dans le monde entier. C’est pourquoi dans le cadre du XVIIe Sommet de la Francophonie, et soutenu par la France et d'autres partenaires, le Canada s'engage à faire vivre le fait français et à protéger sa place dans l'univers numérique de façon concrète. »
L’hon. Mélanie Joly, Ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie

Faits saillants

  • Depuis le Sommet de la Francophonie à Erevan, l’Organisation internationale de la Francophonie compte 88 États et gouvernements, dont 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.
  • L’Arménie a obtenu le statut d’observateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en 2004 et est devenu membre associé en 2008.
  • L’Arménie a accédé au statut de membre de plein droit de l’OIF en 2012.
  • Le XVIIIe Sommet de la Francophonie aura lieu en 2020 à Tunis, en Tunisie où on célébrera le 50e anniversaire de la Francophonie.

Produit connexe

Liens connexes