Buenos Aires (Argentine) - 1 décembre 2018

Aujourd’hui, le premier ministre Trudeau a rencontré la première ministre du Royaume Uni, Theresa May, en marge du Sommet du G20 à Buenos Aires, en Argentine.

Les premiers ministres ont réaffirmé leur engagement à assurer une transition harmonieuse après le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. Ils ont discuté de l’engagement de longue date des deux pays à l’égard d’une relation commerciale mutuellement avantageuse. Ils ont également indiqué qu’ils étaient impatients de nouer des liens de libre échange bilatéraux. Ils ont salué la conclusion d’un nouvel accord de type « ciel ouvert » sur le transport aérien ce vendredi.

Les premiers ministres ont noté que le Canada et le Royaume-Uni sont deux des plus proches alliés et partenaires du monde et que la relation dynamique entre les pays continuerait de croître et de se renforcer après que le Royaume-Uni aura quitté l’Union européenne.

Les premiers ministres ont discuté du recours par la Russe à la force militaire dans la mer d’Azov le 25 novembre 2018. Ils ont convenu que la Russie doit immédiatement libérer les navires ukrainiens et les membres de leur équipage, et que la souveraineté de l’Ukraine doit être respectée et protégée.

Les premiers ministres ont aussi discuté du conflit au Yémen et des conséquences humanitaires de ce dernier. Ils ont insisté sur la nécessité de déclarer un cessez-le-feu et d’offrir une plus grande aide au pays de la part de la communauté internationale. Ils ont aussi discuté du meurtre de Jamal Khashoggi le 2 octobre 2018 au consulat saoudien à Istanbul, et souligné qu’il est primordial de faire preuve de transparence afin de savoir ce qui s’est passé et de déterminer l’identité des personnes responsables.

Les dirigeants ont convenu de poursuivre leur étroite collaboration, au sein du G20 et d’autres tribunes multilatérales, en vue de relever les défis mondiaux associés au système international fondé sur des règles et de favoriser une croissance qui profite à tous. Ils ont dit attendre avec intérêt l’occasion de travailler ensemble à la réforme de l’Organisation mondiale du commerce afin d’améliorer l’efficacité de celle-ci.

‎Les premiers ministres ont discuté de leur engagement commun à l’égard de l’éducation des filles, de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, et des droits de la personne. Le premier ministre Trudeau a transmis ses meilleurs vœux à la première ministre May et au Royaume-Uni, alors que ce dernier succédera le Canada à titre de coprésident de la Coalition pour les droits égaux, qui défend les droits des communautés LGBTQ2 à l’échelle mondiale.