Ottawa (Ontario) - 11 juin 2019

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui que la Haute‑Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, effectuera une visite au Canada du 16 au 19 juin.

Au cours de la visite, le premier ministre Trudeau et la Haute‑Commissaire Bachelet discuteront des efforts en cours à travers le monde pour protéger les droits de la personne et promouvoir l’égalité des sexes. Ils feront également valoir l’importance de la primauté du droit à l’échelle internationale. De plus, ils souligneront que les pays doivent travailler ensemble pour défendre les plus vulnérables et veiller à ce que les droits de tous soient protégés de façon égale.

Citation

« Depuis longtemps, la Haute‑Commissaire Bachelet défend les droits de la personne et se bat pour l’égalité des sexes à travers le monde. J’ai hâte de la rencontrer pour discuter des différentes façons dont nous pouvons faire avancer les droits de la personne, protéger les plus vulnérables et bâtir un monde où chacun est libre et égal. »

– Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le 1er septembre 2018, Michelle Bachelet est devenue la septième personne à occuper les fonctions de Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme.
  • Avant sa nomination, la Haute-Commissaire Bachelet a été présidente du Chili durant deux mandats; le premier de 2006 à 2010 et le deuxième de 2014 à 2018.
  • Le Haut‑Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme dirige les efforts liés aux droits de la personne dans le monde et cherche à promouvoir et à protéger les droits de tous. Il constitue également un forum permettant de trouver, de souligner et d’élaborer des réponses aux défis d’aujourd'hui en matière de droits de la personne et de dénoncer de manière objective les violations des droits de la personne à travers le monde.
  • Le Canada entretient une étroite relation avec le Haut‑Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme. En 2016, le Canada a annoncé un investissement pouvant atteindre 15 millions de dollars dans l’organisation. Le Canada a également accordé un financement ciblé supplémentaire destiné à des missions menées dans différents pays et à des programmes spécifiques, notamment l’initiative Les droits humains avant tout.
  • Le Canadien John Humphrey a été le rédacteur principal de la Déclaration universelle des droits de l’homme, laquelle a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 10 décembre 1948.
  • La Déclaration universelle des droits de l’homme a été traduite en plus de 500 langues, ce qui en fait le document le plus traduit au monde.

Liens connexes