Ottawa (Ontario) - 12 juin 2019

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a rencontré Mme Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Le premier ministre a félicité la secrétaire générale de son entrée en fonction et l’a remerciée pour sa visite au Canada, signe de l’intérêt qu’elle porte pour le Canada et ses communautés francophones. Ils ont discuté des priorités de la Francophonie, notamment en ce qui a trait au rayonnement de la langue française, à la promotion des valeurs démocratiques, au respect des droits de la personne, à l’égalité entre les femmes et les hommes, et à la programmation axée sur les jeunes. Ils ont affirmé l’importance que la jeunesse soit partie prenante aux discussions sur les grands enjeux qui touchent les pays de la Francophonie. 

La secrétaire générale a exposé les grandes lignes de l'impulsion qu'elle souhaite donner à l'OIF sous son mandat afin de la rendre plus agile, plus visible, et axée sur des actions pour mieux servir les États francophones et apporter une valeur ajoutée dans le contexte international actuel. Les deux dirigeants ont réitéré la nécessité d’actions pour répondre aux situations de crise, et dans ce contexte, la secrétaire générale a soulevé sa récente visite au Cameroun et  l’urgence de mettre en place des mesures pour permettre l’ouverture d’un dialogue inclusif entre les intervenants.

Le premier ministre a réitéré le soutien du Canada dans la mise en œuvre de réformes de l’OIF, de pair avec l’administratrice, la canadienne Catherine Cano, et la représentante du premier ministre pour la Francophonie, l’ambassadrice Isabelle Hudon.