Montréal (Québec) - 4 juillet 2019

Que ce soit pour se rendre au travail, aller chercher les enfants à la garderie ou profiter de tout ce que leurs villes ont à offrir, les Canadiens dépendent du transport en commun. Nous devons investir dans ces projets pour faire croître l’économie, combattre les changements climatiques et bâtir des communautés plus fortes.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui un investissement fédéral de plus de 1,3 milliard de dollars pour prolonger la ligne bleue du métro de Montréal. Ce projet facilitera les déplacements, réduira le nombre de voitures sur les routes et fera de Montréal une ville plus verte.

Une fois complété, le métro comptera cinq stations additionnelles et s’étendra sur près de 6 km additionnels, reliant la station Saint-Michel actuelle à l’arrondissement d’Anjou. Les fonds annoncés aujourd’hui permettront également de construire deux terminus d’autobus, ainsi qu’un nouveau stationnement.

Grâce au prolongement de la ligne bleue, plus de 17 000 nouveaux usagers pourront accéder au métro et profiter d’un service plus fiable, efficace et accessible. De cette façon, les services de transport en commun seront mieux adaptés aux besoins des citoyens aujourd’hui et demain.

Citations

« C’est un grand jour pour Montréal et surtout pour les Montréalais. En investissant dans le prolongement de la ligne bleue, nous faisons une vraie différence dans la vie des familles, tout en créant des bons emplois et en faisant de Montréal une ville plus verte. Notre gouvernement travaille fort pour appuyer des projets comme celui-là – des projets qui améliorent nos communautés – d’un bout à l’autre du pays. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Je suis fier de souligner notre contribution importante au prolongement de la ligne bleue du métro à Montréal. Les cinq nouvelles stations faciliteront les déplacements des résidents de l'est de la ville et ceux qui y travaillent afin qu’ils passent moins de temps dans le trafic et plus de temps avec leurs proches. C’est grâce à des projets comme celui-ci que nous bâtirons un avenir plus vert pour tous en encourageant l’adoption de modes de transport durables et en réduisant le nombre de véhicules dans les rues de Montréal. »

— L’hon. François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

« Le gouvernement du Québec s’est engagé à accélérer la réalisation du projet de prolongement de la ligne bleue vers Anjou et prend dès maintenant les dispositions nécessaires pour le faire. Ce projet est essentiel pour améliorer la mobilité dans la région métropolitaine et relancer le développement de l’est de Montréal. On redémarre le développement du métro à Montréal, après 30 ans d’attente, et on n’arrêtera pas. »

— Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants

  • Le gouvernement du Canada investira plus de 1,3 milliard de dollars par l’entremise du volet transport en commun du programme d’infrastructure Investir dans le Canada.
  • La ministre déléguée aux Transports pour le gouvernement du Québec et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau a également assisté à l’événement.
  • Grâce au Fonds pour l’infrastructure de transport en commun, le gouvernement du Canada a investi plus de 737 millions de dollars à ce jour pour réaliser plus de 313 projets au Québec, en vue d'améliorer les services de transport en commun dans la province.
  • Par l’entremise du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur une période de 12 ans dans le transport en commun, dans les infrastructures vertes et sociales, dans les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • De cette somme, 28,7 milliards de dollars sont consacrés à des projets de transport en commun, ce qui comprend 5 milliards de dollars disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le secteur des transports représente environ 25 % des émissions du Canada. Les investissements dans les transports en commun contribuent à améliorer les déplacements, de réduire la pollution atmosphérique, de renforcer les communautés et d’assurer la croissance de l’économie canadienne.

Liens connexes