• Femmes, paix et sécurité
    Les conflits violents touchent les femmes et les filles de manière démesurée. Aux mains des groupes armés et des terroristes, les femmes et les filles sont souvent victimes de viol, d’esclavage sexuel, de prostitution forcée et d’autres formes de violence sexuelle. Les survivantes vivent ensuite le reste de leur vie sous le signe de la stigmatisation grave. Elles peuvent se voir ostracisées par leur famille et leur communauté et faire l’objet de représailles.
    Notes d'information
    Vancouver (Colombie-Britannique) - 15 novembre 2017
  • Soutien policier du Canada aux opérations et aux missions de paix internationales
    La police joue un rôle important dans les opérations de soutien à la paix des Nations Unies et internationales depuis le début des années 1960. Au fil du temps, le nombre de policiers envoyés a augmenté considérablement. Les mandats ont aussi changé : les simples activités de supervision se sont transformées en soutien direct à la mise en œuvre de la primauté du droit et d’efforts de stabilisation après-conflit, de maintien de la paix et de réforme du secteur de la sécurité. Depuis 1989, plus de 4 000 agents de police canadiens ont pris part à plus de 66 opérations.
    Notes d'information
    Vancouver (Colombie-Britannique) - 15 novembre 2017
  • L’Initiative Elsie sur les femmes dans les opérations de paix
    Grâce à notre politique étrangère féministe, le Canada montre sa profonde volonté de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes dans le monde. Au sein des opérations des Nations Unies, les femmes représentent actuellement 3,7 % de l’effectif des soldats de la paix et 9,5 % des policiers en mission de paix. En 2015, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté la résolution 2242, qui mettait en évidence le lien important entre la participation significative des femmes aux opérations de paix et l’atteinte d’une paix durable et à long terme.
    Notes d'information
    Vancouver (Colombie-Britannique) - 15 novembre 2017
  • Contributions canadiennes aux opérations de soutien à la paix des Nations Unies
    Le Canada appuie fermement le travail de maintien de la paix des Nations Unies et il continuera de jouer un rôle important en mettant à sa disposition des capacités précieuses et du soutien en matière de formation.De nos jours, le maintien de la paix est un travail plus complexe qu’auparavant. Le Canada a la ferme conviction qu’il faut faire ce travail différemment. C’est pourquoi nous nous concentrons à accroître l’efficacité des missions des Nations Unies, la proportion des femmes déployées à l’étranger et le rôle des femmes dans tous les aspects de la paix et de la sécurité.
    Notes d'information
    Vancouver (Colombie-Britannique) - 15 novembre 2017
  • David Morrison
    ÉtudesBaccalauréat ès arts en histoire, Yale UniversityMaîtrise en philosophie (relations internationales), University of OxfordExpérience professionnelleDepuis novembre 2013Sous-ministre adjoint (Amériques) et dirigeant principal du développement, Affaires mondiales Canada2012 - 2013Vice-président principal, Agence canadienne de développement international2008 - 2012Secrétaire exécutif, Fonds d’équipement des Nations Unies
    Notes d'information
    Ottawa (Ontario) - 27 octobre 2017
  • Michael Vandergrift
    ÉtudesBaccalauréat ès arts (science politique), University of AlbertaMaîtrise en sciences en politique sociale et planification, London School of EconomicsExpérience professionnelleDepuis août 2015Secrétaire adjoint, Secteur des affaires internationales, sécurité et justice, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada2014 - 2015Secrétaire adjoint, Affaires réglementaires, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada2010 - 2014Directeur des opérations, Secrétariat des priorités et de la planification, Bureau du Conseil privé
    Notes d'information
    Ottawa (Ontario) - 27 octobre 2017
  • Paul Thompson
    ÉtudesBaccalauréat ès arts (science politique et économie), University of TorontoMaîtrise ès arts (économie), Queen’s UniversityExpérience professionnelleDepuis mai 2014Sous-ministre adjoint principal, Direction générale des compétences et de l’emploi, Emploi et Développement social Canada2010 - 2014Sous-ministre adjoint, Direction générale des services de traitement et de paiement, Service Canada
    Notes d'information
    Ottawa (Ontario) - 27 octobre 2017
  • L’honorable Tracey L. Clements
    L’honorable Tracey L. Clements est née dans la petite communauté de High Bank, à l’Île-du-Prince-Édouard, où elle a également grandi. Elle a choisi de poursuivre ses études dans les Maritimes et a obtenu un baccalauréat ès arts ainsi qu’un baccalauréat en droit à l’Université du Nouveau-Brunswick. Après avoir terminé ses études, elle s’est jointe au cabinet Stewart McKelvey. Là, elle s’est spécialisée dans les domaines du litige général, notamment le droit du travail et de l’emploi ainsi que le domaine des droits de la personne.
    Notes d'information
    Ottawa (Ontario) - 27 octobre 2017
  • Notes biographiques – Bob Rae
    L’honorable Bob Rae, C.P., C.C., O.Ont., c.r., ex-premier ministre de l’Ontario et ex-chef par intérim du Parti libéral du Canada, est né en 1948, à Ottawa. Boursier Rhodes, il a terminé ses études à l’Université d’Oxford en 1973 et reçu son diplôme en droit de l’Université de Toronto en 1977.La passion que voue M. Rae à la justice sociale remonte à ses débuts en politique étudiante et en service communautaire. Entre 1978 et 2013, il a été élu onze fois à des élections fédérales ou provinciales.
    Notes d'information
    Ottawa (Ontario) - 23 octobre 2017
  • Notes biographiques – L’honorable Mary T. Moreau
    Depuis qu’elle a été nommée juge au mois de novembre 1994, l’honorable Mary T. Moreau apporte son énergie et sa sagesse à la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta, soit depuis plus de vingt ans. Elle est la première femme à être nommée juge en chef de la Cour du Banc de la Reine de l’Alberta.
    Notes d'information
    Ottawa (Ontario) - 17 octobre 2017