Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le Canada et la Nation des Métis donnent suite à l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis

Le premier ministre Justin Trudeau a rencontré aujourd’hui le président du Ralliement national des Métis (RNM), Clément Chartier, ainsi que les présidents des organisations membres du RNM lors du sommet annuel entre la Couronne et la Nation des Métis. Ensemble, ils ont examiné les progrès réalisés au cours de la première année de l’Accord entre le Canada et la Nation Métis, en plus de confirmer les priorités pour l’année à venir.

Les priorités identifiées au cours de la rencontre d’aujourd’hui incluent l’éducation, la santé, les anciens combattants métis, la nouvelle relation financière, les services pour les enfants et les familles, le développement économique, l’environnement, les économies axées sur la croissance propre ainsi que les infrastructures. Au cours de la prochaine année, les participants travailleront ensemble pour faire avancer ces priorités. Ils feront part des progrès réalisés lors du prochain sommet entre la Couronne et la Nation des Métis.

L’Accord entre le Canada et la Nation des Métis témoigne de l’engagement du Canada à collaborer avec la Nation des Métis pour élaborer ensemble des politiques et des programmes. De plus, l’Accord contribue à faire de la vision d’autodétermination de la Nation des Métis une réalité.

Citations

« La signature de l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis l’année dernière marquait la première étape vers une relation renouvelée avec la Nation des Métis. Ces rencontres sont une occasion d’entendre les préoccupations et les besoins particuliers des dirigeants de la Nation des Métis. Nous continuerons de travailler en tant que partenaires avec la Nation des Métis afin de répondre à leurs besoins. Ensemble, nous pouvons renforcer la relation qu’entretiennent le Canada et la Nation des Métis pour le bien du pays et de tous les Canadiens. »
Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« L’Accord entre le Canada et la Nation des Métis permet à celle-ci de réaliser d’importantes avancées dans son développement social et économique. Nous sommes impatients de travailler avec le premier ministre et ses ministres sur les priorités de cette année. »
Clément Chartier, président du Ralliement national des Métis

« La réunion d’aujourd’hui a permis au premier ministre et à des ministres fédéraux de premier plan de tenir un échange important avec les dirigeants de la Nation des Métis et du Canada. Ces réunions nous aident à changer la vie des Métis en Colombie‑Britannique et dans l’ensemble de la Nation. Tout le mérite revient au premier ministre et à l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis. L’Accord, qui a été signé en avril l’année dernière, a réellement permis de nouer une relation de nation à nation et de gouvernement à gouvernement entre le Canada et la Nation des Métis. »
Clara Morin Dal Col, présidente de la Métis Nation British Columbia

« La réunion d’aujourd’hui avec le premier ministre Trudeau était positive, et je le remercie de son engagement à l’égard d’une approche fondée sur les distinctions. Le travail que nous faisons à l’échelle nationale profitera aux citoyens métis de l’Alberta. »
Audrey Poitras, présidente de la Métis Nation of Alberta

« Je suis fier de notre nouvelle relation avec le Canada, et de travailler ensemble, de nation à nation et de gouvernement à gouvernement, pour favoriser la prospérité sociale et économique de la Nation des Métis. »
Glen McCallum, président de la Métis Nation-Saskatchewan

« Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir de rencontrer un premier ministre et un Conseil des ministres qui tiennent leurs promesses. Les Métis ont toujours contribué à l’amélioration du Canada, mais nous avons été ignorés et marginalisés pendant des générations. Nos anciens combattants métis et nos survivants de la rafle des années 1960 méritent d’être reconnus et, aujourd’hui, je sais que ça va arriver. On a fait de nos enfants et de nos jeunes une priorité, et la stratégie de la Nation des Métis pour le logement deviendra une réalité. Ces enjeux et d’autres enjeux de haut niveau demeureront des priorités dans l’avenir immédiat. »
David Chartrand, président de la Manitoba Metis Federation

« La Métis Nation of Ontario est contente des progrès réalisés au cours de la dernière année. Nous sommes impatients de poursuivre ces progrès dans des domaines prioritaires qui tiennent compte des besoins uniques des Métis à l’échelle de l’Ontario et y répondent, et qui apportent des changements positifs pour les familles et les communautés. »
Margaret Froh, présidente de la Métis Nation of Ontario

« Je suis fière que l’Accord entre le Canada et la Nation des Métis soit mis en œuvre et que les priorités de l’Accord aillent de l’avant. »
Melanie Omeniho, présidente de la Women of the Métis Nation

Faits saillants

  • Plus tôt aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, Patricia Hajdu, et les dirigeants de la Nation des Métis ont signé l’Accord pour les compétences et l’emploi des Métis, lequel guidera notre collaboration en vue de mettre en œuvre la nouvelle stratégie de la Nation des Métis sur le marché du travail. La stratégie met l’accent sur le renforcement des services à l'emploi, le perfectionnement des compétences et la formation à l'emploi afin d’améliorer le bien-être général de la Nation des Métis.
  • Il s’agit de la troisième rencontre entre ministres et dirigeants de la Nation des Métis, et de la deuxième rencontre avec le premier ministre depuis la signature de l’Accord, le 13 avril 2017.
  • La Nation des Métis est représentée par le Ralliement national des Métis et ses organisations membres : la Métis Nation of Ontario, la Manitoba Metis Federation, la Métis Nation-Saskatchewan, la Métis Nation of Alberta et la Métis Nation British Columbia.
  • Le budget de 2018 prévoit un financement de 516 millions de dollars sur dix ans pour répondre aux besoins et aux préoccupations uniques de la Nation des Métis, notamment :
    • 500 millions de dollars sur 10 ans pour appuyer une stratégie de la Nation des Métis pour le logement;
    • 10 millions de dollars en 2018-2019 pour favoriser l'éducation postsecondaire de la Nation des Métis;
    • 6 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la Nation des Métis dans la collecte de données sur la santé ainsi que dans l'élaboration d'une stratégie sur la santé.

Liens connexes