Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le Canada appuie les infrastructures mondiales en créant un nouveau centre à Toronto

Les investissements dans les projets d’infrastructure transformateurs renforcent nos communautés, créent de bons emplois bien rémunérés et de nouvelles opportunités pour les gens de tous les horizons. Le gouvernement du Canada continue de faire des investissements sans précédent dans les municipalités et les villes du Canada, tout en assumant un rôle de chef de file dans l’élaboration de projets d’infrastructures essentielles à travers le monde.

Le premier ministre Justin Trudeau a aujourd’hui annoncé que le Canada accordera 20 millions de dollars au centre mondial de coordination en matière d’infrastructure (CMCI) pour faire de Toronto le siège nord-américain des activités de cette organisation. Le CMCI réunit des investisseurs des secteurs public et privé en vue d’élaborer des projets d’infrastructures essentielles qui profitent aux gens, renforcent leurs communautés et établissent des liens entre les marchés mondiaux. Ces projets encouragent la croissance économique à long terme, tout en soutenant la transition vers une économie à faibles émissions de carbone et en favorisant l’atteinte des Objectifs de développement durable des Nations Unies.

Plus particulièrement, le CMCI contribue à l’élimination de certains des principaux obstacles à la croissance économique durable qui profite au plus grand nombre. Il aide notamment à augmenter la participation des femmes et d’autres groupes marginalisés dans le cadre des projets d’infrastructure à long terme, ainsi qu’à réduire les écarts en matière d’infrastructure qui persistent dans le monde et se concentrent dans les marchés émergents. De plus, il aide à renforcer la résilience des infrastructures pour atténuer les conséquences des changements climatiques.

Le CMCI utilisera 5 millions de dollars de ces fonds pour mettre sur pied le centre mondial d’excellence en matière d’infrastructure, soulignant ainsi l’engagement du Canada à encourager de nouveaux partenariats de développement. Situé dans les nouvelles installations du CMCI à Toronto, le centre mondial d’excellence en matière d’infrastructure veillera à ce que les investissements du secteur privé soient mobilisés de façon efficace pour favoriser des infrastructures durables et résilientes qui bénéficient au plus grand nombre.

Citations

« Le Centre mondial de coordination en matière d’infrastructure contribue à réaliser des projets d’infrastructure transformateurs et à créer de bons emplois biens rémunérés pour la classe moyenne aux quatre coins du monde. Cet investissement permettra de mettre à profit les compétences canadiennes, en plus de jumeler les investisseurs et les projets au pays comme à l’étranger.Il aidera le CMCI à continuer d’élaborer les projets d’infrastructure résiliente et durable dont les communautés du monde ont besoin. »  
L’hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Comme le Fonds monétaire international l’a indiqué récemment, les investissements du gouvernement du Canada aident à créer des emplois et à favoriser la prospérité des Canadiens. Le Canada, de même que ses partenaires au pays et ailleurs dans le monde, a un rôle important à jouer pour veiller à ce que les communautés et l’économie mondiale soient profitables pour tous. Notre investissement dans le Centre mondial de coordination en matière d’infrastructure aidera à mettre en contact les gouvernements et les investisseurs privés afin de trouver les capitaux nécessaires aux infrastructures, comme les ports, les chemins et fer et les systèmes d’aqueduc, qui changeront véritablement la vie de millions de personnes tout en renforçant l’économie mondiale, pour le bien de tous. »
L’hon. Bill  Morneau,  ministre des Finances

Faits saillants

  • Le nouveau Centre mondial de coordination en matière d’infrastructure de Toronto sera le premier centre à l’extérieur de l’Australie.
  • À sa création par les dirigeants du G20, le Centre mondial de coordination en matière d’infrastructure a reçu un mandat de quatre ans commençant en novembre 2014. En juillet 2018, les ministres des finances du G20 et les gouverneurs des banques centrales ont approuvé la tenue du deuxième mandat du Centre, de 2019 à 2022.
  • Le Canada occupe la présidence du G7 en 2018 et fait avancer des priorités nationales et internationales qui relèvent des cinq grands thèmes suivants :  
    • Investir dans la croissance qui profite à tout le monde
    • Se préparer aux emplois de l’avenir
    • Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes
    • Travailler ensemble à l’égard des changements climatiques, des océans et de l’énergie propre
    • Construire un monde plus pacifique et plus sûr

Liens connexes