Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Des investissements historiques dans le programme spatial du Canada créeront des emplois et des nouvelles industries

Qu'il s'agisse des technologies de communication satellite, du bras canadien ou des satellites dans l’espace, le Canada apporte des contributions importantes aux sciences et technologies spatiales depuis près de six décennies. Lorsque nous investissons dans les domaines de la science, de l'innovation et de la recherche, nous encourageons la croissance économique, créons des milliers d'emplois pour les travailleurs canadiens et parvenons à mieux comprendre notre monde et notre place dans ce dernier.

Cinquante ans après l’atterrissage sur la Lune, les pays du monde entament un nouveau chapitre dans l'exploration spatiale et le Canada jouera un rôle important. Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui le nouveau partenariat du Canada pour le projet du « Gateway » lunaire. Mené par la NASA, ce projet permettra aux êtres humains de retourner sur la Lune en plus de préparer le terrain pour une exploration plus approfondie de Mars.

Le « Gateway » lunaire sera un avant-poste lunaire où les astronautes pourront habiter. Elle sera également dotée d’un module d’arrimage pour les engins spatiaux en visite et de laboratoires de recherche. Le Canada mettra au point un système robotisé intelligent, le Canadarm3, qui permettra de réparer et d’entretenir la station Gateway.

Ce projet marque le début d'une nouvelle ère d'excellence canadienne dans l'espace. Ce partenariat constituera la pierre angulaire de l’ambitieuse nouvelle stratégie spatiale du Canada. Le gouvernement du Canada investira 2,05 milliards de dollars sur 24 ans à l’appui de notre programme spatial. Cet investissement créera des centaines de bons emplois bien rémunérés au cours des dix prochaines années, notamment pour les scientifiques, les ingénieurs, les techniciens et les programmeurs. De plus, il permettra d’ajouter 100 millions de dollars annuellement au produit intérieur brut du Canada.

Cet investissement aidera également les entreprises canadiennes innovatrices de toutes tailles à croître, en appuyant l’élaboration de nouvelles technologies fondées sur l'intelligence numérique et artificielle ainsi qu’en ouvrant de nouveaux marchés aux entreprises canadiennes.

Il permettra aussi aux astronautes canadiens de participer à des missions spatiales et à nos scientifiques de mener des recherches de pointe qui ne peuvent être effectuées sur Terre.

L'investissement comprend une contribution de 150 millions de dollars sur cinq ans à l'appui d'un nouveau Programme d’accélération de l’exploration de la Lune. S'appuyant sur l'expertise du Canada en tant que leader mondial de l'innovation, ce programme aidera les petites et moyennes entreprises du Canada à mettre au point de nouvelles technologies. Celles-ci seront utilisées et mises à l’essai en orbite lunaire et sur la surface de la Lune dans des domaines comme l'intelligence artificielle, la robotique et la santé.

Plus tard aujourd'hui, lors d'une assemblée publique avec des étudiants canadiens, le premier ministre lancera une initiative de recrutement d’astronautes juniors qui commencera cet automne. Cette campagne visera à inspirer la prochaine génération d'astronautes et à encourager les jeunes Canadiens à poursuivre une carrière dans les domaines de la science, de la technologie, du génie et des mathématiques. Les participants les plus performants s'entraîneront avec des astronautes au siège social de l'Agence spatiale canadienne.

L'exploration spatiale nous aide à mieux comprendre notre planète et notre univers, en plus d’encourager la recherche et les découvertes qui créeront des opportunités économiques au pays et amélioreront notre vie quotidienne. Grâce à ces investissements, le gouvernement du Canada appuie la prochaine génération d'innovateurs et d'explorateurs, préparant ainsi les Canadiens à tirer avantage des emplois et des industries de demain.

Citations

« Cet investissement sans précédent permettra de créer des bons emplois pour les Canadiens, en plus d’appuyer notre programme des astronautes et d’encourager la croissance de notre industrie aérospatiale. Il ouvrira également la voie à des nouvelles opportunités pour la recherche et l'innovation canadiennes. Grâce au « Gateway » lunaire, le Canada jouera un rôle majeur dans l'un des projets les plus ambitieux de l’Histoire. En travaillant avec nos partenaires à travers le monde, nous continuerons à inspirer des générations d’enfants – et d’adultes – à viser toujours plus haut et à aspirer à quelque chose de toujours plus grand. »
Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Le Canada reconnaît que l'espace est un atout national ainsi qu’une source de fierté, et il est résolu à soutenir les débouchés économiques qui stimuleront la croissance et l'emploi dans l’ensemble de ce secteur dynamique. Le gouvernement du Canada, qui a une vision tournée vers l’avenir en ce qui concerne son programme et secteur spatiaux, veille à ce que notre pays demeure une nation de compétence spatiale de premier plan. Grâce à cet investissement, nos astronautes canadiens auront accès à de nouvelles missions spatiales qui inspireront les générations à venir. La communauté spatiale canadienne demeurera un leader mondial dans le domaine de la robotique et mettra à profit notre expertise de calibre mondial en intelligence artificielle et en santé. »
— L’hon. Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Faits saillants

  • Le secteur spatial du Canada emploie 10 000 travailleurs hautement qualifiés, a contribué 2,3 milliards de dollars dans l’économie canadienne en 2017 et a généré plus de 2,1 milliards de dollars de ventes à l’exportation.
  • Le gouvernement du Canada a investi plus de 550 millions de dollars depuis 2015 dans le secteur canadien de l’espace : il a augmenté la contribution du Canada à la Station spatiale internationale, financé l’Agence spatiale canadienne pour qu’elle mette des technologies à l’essai dans l’espace et aidé des entreprises canadiennes à croître par l’intermédiaire du Fonds pour l’innovation stratégique.
    • Ces fonds comprennent un investissement de 100 millions de dollars sur cinq ans prévus dans le budget de 2018, dont l’objectif est de tirer profit de l’expertise canadienne dans les technologies de communication satellite pour l’espace et de développer ces technologies prometteuses afin de générer des retombées économiques et sociales pour l’ensemble des Canadiens.
  • En 2017, le Canada a lancé la Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle, dotée d’une enveloppe de 125 millions de dollars, afin d’attirer et de retenir les meilleurs universitaires et d’accroître le nombre de stagiaires et de chercheurs de deuxième et troisième cycles dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage profond.

Document connexe

Liens connexes