Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le premier ministre salue une collaboration rehaussée avec les États-Unis

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a rencontré aujourd'hui le vice‑président des États-Unis, Mike Pence.

Lors de la visite, le premier ministre Trudeau et le vice-président Pence ont mis en valeur la relation solide qu’entretiennent le Canada et les États-Unis. Grâce à notre partenariat, nos deux pays ont créé des millions de bons emplois pour la classe moyenne des deux côtés de la frontière.

Le premier ministre et le vice-président ont discuté de la ratification du nouvel Accord de libre-échange nord-américain, qui créera des bons emplois bien rémunérés et de nouvelles opportunités pour les citoyens des deux pays. Ils ont ensuite rencontré le Conseil canadien pour l’Accord États-Unis-Mexique-Canada. Le premier ministre et le vice-président ont également salué l’abolition des tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium canadiens imposés par les États-Unis, ainsi que l’abolition des mesures de représailles mises en place par le Canada. De plus, ils ont échangé leurs perspectives sur les efforts visant à résoudre d’autres enjeux commerciaux, notamment ceux liés au bois d’œuvre et à l’uranium.

Le premier ministre et le vice-président ont discuté du partenariat solide entre nos deux pays en matière de défense et de sécurité. Ils ont exploré des moyens de collaborer encore plus étroitement à l’égard de notre frontière commune. Ils ont aussi discuté des différentes façons de répondre à la migration irrégulière et de mieux défendre l’Amérique du Nord. Les dirigeants ont également souligné notre collaboration étroite dans le domaine spatial, ainsi qu’à l’égard de l’innovation et du développement dans le domaine de l’énergie en Amérique du Nord.

Le premier ministre Trudeau et le vice-président Pence ont fait une déclaration conjointe concernant la détention injuste de deux citoyens canadiens, Michael Kovrig et Michael Spavor.

De plus, le premier ministre et le vice-président ont examiné les efforts visant à relever d’importants défis régionaux et internationaux, notamment les efforts en cours en Ukraine en matière de réformes et la crise au Venezuela. Ils ont réitéré leur soutien à l'égard du président par intérim du Venezuela, Juan Guaidó, et exprimé leur désir commun de voir une transition pacifique dans les meilleurs délais, menée par les Vénézuéliens, par l'entremise d’élections libres et équitables.

Le premier ministre a souligné à nouveau que le Canada était déçu de la décision des États-Unis de ne pas suspendre les dispositions du Titre III de la Cuban Liberty and Democratic Solidarity (Libertad) Act de 1996, connue sous le nom de la Loi Helms-Burton.

Le premier ministre a également réaffirmé que le Canada reste déterminé à exercer pleinement ses droits et sa souveraineté à l’égard de ses eaux arctiques, notamment le passage du Nord-Ouest.

Le premier ministre a également mis l’accent sur les droits des femmes et les droits des personnes LGBTQ2 lors de sa rencontre avec le vice-président.

Citation

« La relation qu’entretiennent le Canada et les États-Unis est unique au monde. Nous savons que nous sommes à notre meilleur lorsque nous travaillons ensemble pour faire croître la classe moyenne et créer des nouvelles opportunités pour les Canadiens et les Américains. Lors de la visite du vice-président Pence, nous avons resserré encore davantage le partenariat entre nos deux pays. Ce partenariat est essentiel pour notre sécurité et notre prospérité communes, et a permis de créer des millions d’emplois pour la classe moyenne. » 

– Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Les relations commerciales entre le Canada et les États-Unis figurent parmi les plus importantes du monde. Les deux pays partagent également la plus longue frontière sécurisée du monde, que traversent chaque jour quelque 384 000 personnes et des biens et services d’une valeur de 2,6 milliards de dollars.
  • Le commerce bilatéral de marchandises entre les deux pays a augmenté de 5,7 p. 100 pour atteindre 742,9 milliards de dollars en 2018.
  • Le Canada achète plus de produits des États-Unis que la Chine, le Japon et le Royaume-Uni mis ensemble.
  • Les États-Unis sont le plus important investisseur au Canada. En 2018, le stock d’investissements américains au Canada s’élevait à 406 milliards de dollars, ce qui représente près de la moitié de tous les investissements faits au Canada.
  • Près de 9 millions d’emplois américains et plus de 2 millions d’emplois canadiens dépendent de notre relation économique bilatérale.
  • Les échanges commerciaux entre les membres de l’ALENA, en l’occurrence le Canada, les États-Unis et le Mexique, étaient évalués à près de 1,5 mille milliards de dollars en 2018.

Produit connexe

Lien connexe