Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le premier ministre conclut son voyage au Royaume-Uni et en France à l’occasion du 75e anniversaire du jour J et de la bataille de Normandie

Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd’hui sa visite à Portsmouth, à la plage Juno et à Paris, où il a assisté à des événements commémoratifs pour souligner le 75e anniversaire du jour J et de la bataille de Normandie.

Lors de sa visite, le premier ministre Trudeau s'est joint à d'autres dirigeants mondiaux à Portsmouth pour un événement commémoratif du jour J organisé par le Royaume-Uni. Il y a rendu hommage au lieutenant-colonel Cecil Merritt, premier Canadien à recevoir la Croix de Victoria au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il a également rencontré la première ministre du Royaume-Uni, Theresa May et le maire de Londres, Sadiq Khan.

Le premier ministre Trudeau a ensuite assisté à la cérémonie commémorative canadienne à la plage Juno, où il a rendu hommage aux Canadiens qui ont participé au débarquement et à la bataille de Normandie. Après la cérémonie, il s'est promené le long de la plage Juno avec des anciens combattants canadiens et a écouté leurs témoignages. Plus tard dans la journée, il a participé à une cérémonie commémorative internationale organisée par la France.

Au cours de son séjour en France, le premier ministre Trudeau a également rencontré le président de la France, Emmanuel Macron, et le premier ministre de la France, Édouard Philippe. Le premier ministre Trudeau et le président Macron ont poursuivi leurs discussions sur les priorités de la présidence française du G7, notamment la réduction des inégalités économiques, la promotion de l'égalité des sexes et la lutte contre les changements climatiques.

Les deux dirigeants ont discuté des progrès réalisés à l’égard du Partenariat franco-canadien pour le climat et des moyens de travailler ensemble encore plus étroitement pour protéger nos océans et la biodiversité et réduire la pollution.

Le premier ministre a également participé à une table ronde avec les chefs d’entreprise canadiens et français, afin de promouvoir les échanges commerciaux et les investissements entre le Canada et la France. Le premier ministre Trudeau a souligné que le Canada a été invité à devenir membre observateur de l’Alliance Sahel, et qu’il a hâte de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires en vue de relever les défis auxquels fait face le Sahel. Les dirigeants ont salué l’accroissement du commerce ainsi que les retombées commerciales générées au Canada et en France grâce à l’Accord économique et commercial global (AECG). Le premier ministre a également salué l’engagement du président Macron à commencer immédiatement le processus de ratification de l’AECG.

Citation

« Pour les milliers de Canadiens qui ont débarqué sur la plage Juno il y a 75 ans, ce jour-là restera à jamais gravé dans leur mémoire, et nous ne pouvons pas l’oublier. Les derniers témoins de la Seconde Guerre mondiale nous quitteront bientôt. Nous partageons la responsabilité sacrée de préserver les histoires des anciens combattants, de reconnaître les conséquences de la guerre et d'honorer leurs immenses sacrifices. »

— Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • La ville de Portsmouth, une importante ville industrielle et portuaire britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, a été un point de départ important pour la flotte alliée qui a navigué vers les plages de Normandie en juin 1944.
  • Le haut commandement allié a pris la décision d'attaquer le 6 juin 1944, date connue dans l'histoire sous le nom de « jour J ». Une force alliée massive a traversé la Manche en direction d'une étendue de 80 kilomètres sur la côte normande. Cinq zones de débarquement ont été assignées aux forces des pays alliés : la plage Juno au Canada; la plage Gold au Royaume-Uni; la plage Sword au Royaume‑Uni et à la France; la plage Utah et la plage Omaha aux États-Unis.
  • Le 25 août 1944, les Alliés ont libéré Paris, mettant officiellement fin à la bataille de Normandie.
  • Plus de 45 000 Canadiens ont perdu la vie pendant la Seconde Guerre mondiale, dont plus de 5 000 pendant la bataille de Normandie et 359 le jour J.
  • Lors de la table ronde, le premier ministre Trudeau a rencontré des chefs d’entreprises suivantes: Axper, Ballard Power Systems Inc., CGI, Décathlon, Effenco, Element AI, Fonds Transatlantique, Kanata, Hootsuite, Laporte Euro, et Moment Factory.

Liens connexes