Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le premier ministre s'entretient avec des dirigeants autochtones nationaux sur les efforts déployés pour faire face aux effets de la COVID-19

Aujourd'hui, le premier ministre Justin Trudeau s'est entretenu avec le chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, le président de l'Inuit Tapiriit Kanatami, Natan Obed, et le vice-président et porte-parole national du Ralliement national des Métis, David Chartrand, au sujet de l'éclosion de la COVID-19 et des mesures prises par le gouvernement du Canada pour limiter la propagation du virus au Canada.

Le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, a fait le point sur le travail effectué par Services aux Autochtones Canada avec les partenaires autochtones pour soutenir les mesures de préparation. Il a reconnu les défis uniques auxquels sont confrontés les peuples autochtones en raison des écarts socio-économiques qui continuent d’exister. Le ministre Miller a souligné que le gouvernement du Canada est déterminé à travailler avec les dirigeants des Premières Nations, des Inuits et des Métis pour s'assurer que leurs communautés reçoivent tout le soutien dont elles ont besoin durant l’éclosion, et à maintenir un contact régulier avec les partenaires autochtones, les provinces et les territoires.

L'administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a également participé à ces discussions. Le premier ministre a souligné que l’ensemble du gouvernement du Canada met en œuvre une approche globale et coordonnée pour faire face à la COVID-19. Le bien-être et la sécurité des peuples autochtones et de tous les Canadiens sont la priorité du gouvernement.

Le premier ministre a souligné l'engagement continu du gouvernement du Canada à travailler avec les dirigeants des Premières Nations, des Inuits et des Métis pour financer et soutenir des mesures de préparation et d'atténuation dans leurs communautés. Ce nouveau financement s'ajoute aux investissements antérieurs effectués dans ce domaine pour veiller à ce que des mesures, des fournitures et des équipements médicaux soient en place. Il contribuera également à fournir des renseignements exacts aux communautés autochtones, une formation aux fournisseurs de soins de santé et un soutien pour s’assurer que les plans de gestion des risques pour la santé sont à jour, qu’ils respectent les pratiques exemplaires en place et qu’ils sont adaptés à la culture et à la région.

Le premier ministre et les dirigeants autochtones se sont engagés à poursuivre leur collaboration dans la lutte contre l'éclosion de la COVID-19.

Liens connexes