Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

Le premier ministre annonce du soutien additionnel pour les peuples autochtones vivant dans les centres urbains et hors réserve

Alors que les Canadiens continuent de ressentir les effets de la COVID-19 à travers le pays, les Premières Nations, les Inuits et les Métis font également face à des défis en matière de santé ainsi que des enjeux sociaux et économiques. Le gouvernement du Canada est conscient que les peuples autochtones ont des besoins uniques, en particulier ceux qui sont éloignés de leurs familles et de leurs communautés.  

Le 18 mars dernier, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 305 millions de dollars dans un nouveau fonds de soutien aux communautés autochtones fondé sur les distinctions. Celui-ci vise à répondre aux besoins immédiats des communautés autochtones et de les aider à lutter contre la COVID-19. À partir de ce fonds, 15 millions de dollars iront appuyer les organisations autochtones qui offrent des services aux peuples autochtones vivant dans les centres urbains et hors réserve.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé 75 millions de dollars en nouveau financement destiné aux organisations autochtones qui offrent des services aux peuples autochtones vivant dans les centres urbains et hors réserve.

Cette somme supplémentaire servira à soutenir plus de projets communautaires permettant de répondre aux besoins immédiats des peuples autochtones durant cette crise, notamment en matière de sécurité alimentaire, de services de soutien en santé mentale, de mesures d’assainissement et d’équipement de protection. De plus, ce nouveau financement pourrait aider à répondre à d’autres besoins, dont du soutien aux Aînés, du transport et du matériel d’apprentissage aux enfants et aux jeunes autochtones. Le versement des fonds destinés aux projets commencera dans les prochaines semaines.

Citations

« La COVID-19 a des effets uniques chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis à travers le pays. Les peuples autochtones vivant hors réserve, dans des centres urbains ou loin de leurs communautés peuvent avoir encore plus de difficulté à obtenir l’aide dont ils ont besoin. Nous écoutons les peuples et les organisations autochtones et leur offrons le soutien nécessaire pour traverser cette crise. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Les peuples autochtones vivant dans les centres urbains ressentent les impacts de la COVID-19 de manière unique. C’est pourquoi nous soutenons les organisations qui jouent un rôle essentiel dans leur vie et qui aident à offrir des services cruciaux aux Premières Nations, aux Inuits et aux Métis pendant cette période difficile. » 

L’hon. Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones

Faits saillants

  • Le gouvernement du Canada répartit comme suit le fonds de soutien aux communautés autochtones fondé sur les distinctions de 305 millions de dollars annoncé le 18 mars :
    • 215 millions de dollars pour les Premières Nations, qui seront alloués à chaque Première Nation en fonction de la population, de l'éloignement et du bien-être de la communauté;
    • 45 millions de dollars pour les Inuits, qui ont été versés à chacune des quatre organisations de revendications territoriales par le biais d'une allocation déterminée par l'Inuit Tapiriit Kanatami et les organisations régionales de revendications territoriales inuites;
    • 30 millions de dollars pour les communautés de la Nation métisse, qui ont été versés à chacune de ses organisations membres;
    • 15 millions de dollars pour les organisations et les communautés autochtones qui fournissent des services aux peuples autochtones dans les centres urbains et hors réserve.
  • La nouvelle somme de 75 millions de dollars permettra d’offrir du financement additionnel aux nombreuses organisations qui répondent aux besoins immédiats des Premières Nations, des Inuits et des Métis dans les centres urbains et hors réserve.

Liens connexes