Main Container

logo

Nouvel investissement dans la fabrication de véhicules électriques à batterie en Ontario

Main Content

Alors que nous continuons de faire face aux répercussions sanitaires, sociales et économiques de la COVID-19, nous travaillons également à une relance économique durable et plus écologique qui créera de nouveaux emplois ainsi que des opportunités pour les travailleurs et les entreprises. Voilà pourquoi nous appuyons des mesures pour accélérer la transition de notre pays vers l’énergie propre en rendant les véhicules zéro émission (VZE) plus abordables et en investissant dans un plus grand nombre de bornes de recharge à travers le pays. Ces actions contribueront à faire du Canada un endroit de premier plan pour la conception, le développement et la fabrication des technologies durables de l'avenir.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau et le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, ont annoncé qu’ils contribueront à un investissement qu’effectue Ford du Canada Limitée dans son usine de montage à Oakville. Ce projet, évalué à 1,8 milliard de dollars, comprendra des contributions fédérales et provinciales de 295 millions de dollars chacune. Il permettra de maintenir 5 400 emplois bien rémunérés pour la classe moyenne dans l'ensemble de la main-d’œuvre de production de Ford au Canada. Il permettra aussi de faire croître notre économie verte, en particulier dans le sud de l'Ontario, où des milliers de Canadiens sont employés dans la chaîne d'approvisionnement automobile. La reconversion de l’usine de montage d'Oakville en une usine de fabrication de véhicules électriques à batterie (VEB) reflète bien l'engagement du gouvernement du Canada à l’égard de la croissance durable. Cette transition nous permettra de faire de l'industrie automobile innovatrice du Canada un chef de file mondial dans la fabrication de VEB.

Ensemble, nous continuons de bâtir un pays plus sain et plus sûr, plus propre et plus compétitif, et plus juste et plus inclusif pour les générations futures. Notre reprise à la suite de la COVID-19 nous aidera à créer davantage d’opportunités économiques pour les Canadiens et à réaliser notre objectif ambitieux de zéro émission de carbone d'ici 2050. Nous y parviendrons en collaborant avec l'industrie pour attirer les usines de fabrication de VZE grâce à des investissements à grande échelle. Le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario sont déterminés à travailler avec des partenaires du secteur canadien de l’automobile, dont Ford et Unifor, pour attirer les investissements, notamment dans les technologies à zéro émission, et pour faire en sorte que notre secteur de l’automobile demeure l'un des plus concurrentiels au monde.

Citations

« L'annonce d'aujourd'hui témoigne de l'attrait du Canada en tant que destination pour les technologies propres, les talents et les infrastructures dans le secteur de l’automobile. Des entreprises comme Ford contribuent à accélérer notre transition vers une économie à faibles émissions de carbone et axée sur la croissance propre. Cela nous aidera à protéger l’environnement, à stimuler l'innovation et à créer de nombreux emplois de qualité pour la classe moyenne. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« L’investissement effectué aujourd'hui par Ford Canada est sans précédent. Il permettra à notre province de rester un chef de file nord-américain et mondial dans la fabrication et l’innovation du secteur automobile, tout en augmentant notre compétitivité dans ce secteur important. De concert avec nos partenaires fédéraux, nous sommes fiers d’investir près de 300 millions de dollars en appui à la production de véhicules de la prochaine génération fabriqués en Ontario et d’assurer des milliers d’emplois bien rémunérés à travers la province pour de nombreuses années. »

L’hon. Doug Ford, premier ministre de l’Ontario

« Notre gouvernement est déterminé à faire des investissements qui créent de bons emplois pour la classe moyenne et qui donnent au Canada un avantage concurrentiel dans l’économie propre de l’avenir. L’annonce d’aujourd'hui permettra d’offrir aux consommateurs des véhicules zéro émission qui sont abordables, de calibre mondial et fabriqués au Canada, et d’offrir des emplois durables à des générations de travailleurs canadiens. »

L’hon. Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances

« Cet investissement établira le Canada comme un chef de file mondial dans la fabrication de véhicules électriques à batterie et garantira 5 400 bons emplois verts pour des milliers de travailleurs canadiens de la classe moyenne dans le secteur de l’automobile. Notre gouvernement continuera de créer des opportunités économiques qui nous permettront également d’atteindre notre objectif de zéro émission de carbone d’ici 2050. Ford du Canada Limitée fait partie intégrante de la transition du Canada vers un avenir fondé sur l’énergie électrique qui nous permettra de profiter d’une croissance durable, d’emplois sûrs et d’un leadership mondial. »

L’hon. Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« Toute région qui aspire à un avenir à long terme dans la fabrication automobile doit apporter une valeur ajoutée à chaque étape de la chaîne d'approvisionnement, en particulier dans les deux technologies qui façonnent la prochaine génération de véhicules : les véhicules zéro émission et les véhicules connectés et autonomes. Grâce à des partenariats stratégiques avec le gouvernement, l'Ontario est aujourd'hui à la fine pointe du progrès. Cette collaboration continue entre l'industrie, le gouvernement et les travailleurs sera essentielle pour relever les immenses défis économiques liés à la COVID-19 et pour bâtir l'avenir. »

L’hon. Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario

« Grâce à cet investissement, Ford élargira sa gamme de produits prestigieux pour y ajouter une famille de VUS électriques à batterie fabriqués à l’usine de montage d’Oakville. Il s’agira de la toute première fois où des VEB destinés au marché nord‑américain seront entièrement fabriqués au Canada. »

Dean Stoneley, président et chef de la direction de Ford du Canada Limitée

« Le gouvernement du Canada comprend que l’industrie de l’automobile est essentielle à la relance de notre économie. Le premier ministre mérite nos félicitations pour la vision et le leadership dont il fait preuve en réalisant cet important investissement qui garantira des emplois de qualité pour nos membres pour les décennies à venir. »

Jerry Dias, président national d’Unifor

Faits saillants

  • Ford est une entreprise internationale du secteur de l’automobile qui assure la fabrication et l’entretien d’une gamme complète de véhicules. L'entreprise emploie environ 8 000 personnes au Canada. Elle exploite notamment trois usines de montage de véhicules et de fabrication de moteurs, deux centres de distribution de pièces, deux sites de recherche et développement et trois centres d’innovation en matière de connectivité. De plus, environ 18 000 personnes travaillent chez plus de 400 concessionnaires Ford et Ford-Lincoln au Canada.
  • Le secteur de l’automobile est l’un des plus importants secteurs manufacturiers du Canada. En effet, il crée plus de 500 000 emplois directs et indirects, injecte 16 milliards de dollars dans le produit intérieur brut (PIB) du Canada et constitue l’une des plus importantes industries d’exportation du pays.
  • Dans le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre en œuvre une stratégie nationale ambitieuse qui consiste à augmenter le nombre de véhicules zéro émission sur la route.
  • Au 31 août 2020, plus de 56 000 Canadiens avaient fait l’achat d’un véhicule zéro émission admissible au programme iVZE, ce qui représente des rabais totaux de plus de 239 millions de dollars.
  • Le gouvernement du Canada a investi plus de 300 millions de dollars dans l’établissement d’un réseau pancanadien d’infrastructures de recharge des véhicules électriques et de postes de ravitaillement en gaz naturel et en hydrogène, ainsi que dans la recherche, la démonstration et le développement de technologies de recharge de la prochaine génération et l'élaboration de codes et de normes habilitants. Ces investissements aideront les Canadiens à recharger leur VZE de manière sécuritaire et fiable, peu importe où ils vivent, travaillent et se divertissent.

Liens connexes