Main Container

Le premier ministre Justin Trudeau

Main Content

La nouvelle Initiative pour la création rapide de logements permettra de créer jusqu’à 3 000 nouveaux logements pour les Canadiens

Chacun devrait avoir un endroit où vivre, élever sa famille et bâtir son avenir. Voilà pourquoi, depuis 2015, le gouvernement du Canada a aidé plus d'un million de personnes à trouver un chez-soi sûr et abordable. Ce travail est plus important que jamais, alors que les communautés d’un bout à l’autre du pays continuent de faire face aux impacts de la COVID-19. En investissant dans le logement abordable, nous pouvons créer des emplois et faire croître notre classe moyenne ainsi que bâtir des communautés solides et stimuler notre relance économique. Par la même occasion, nous contribuons aussi à réduire l'itinérance et à soutenir les Canadiens vulnérables.

Aujourd'hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé le lancement de la nouvelle Initiative pour la création rapide de logements (ICRL). Dans le cadre de l’initiative, le gouvernement investira un milliard de dollars pour créer jusqu'à 3 000 nouveaux logements permanents et abordables à travers le pays.

L’ICRL permettra d’accélérer les efforts visant à concevoir de nouveaux immeubles locatifs modulaires, à convertir des bâtiments non résidentiels en des bâtiments résidentiels à logements multiples abordables, et à rénover les bâtiments abandonnés ou en mauvais état pour en faire des bâtiments résidentiels à logements multiples abordables. Les coûts associés à l’achat d’un terrain et de bâtiments seront couverts par la nouvelle initiative.

Le financement de 1 milliard de dollars sera versé par l’intermédiaire des deux volets suivants :

  • Volet des grandes villes : 500 millions de dollars en soutien immédiat à des municipalités désignées au préalable. Les municipalités ont été sélectionnées sur la base de paramètres, dont le taux de locataires ayant de graves besoins en matière de logement et le taux de personnes en situation d’itinérance.
  • Volet des projets : 500 millions de dollars pour la réalisation de projets fondés sur des demandes présentées par les provinces, les territoires, les municipalités, les organisations et organismes de gouvernance autochtones et les organismes à but non lucratif. Les demandes seront acceptées dès aujourd’hui et jusqu'au 31 décembre 2020.

L’ICRL fait partie du plan du gouvernement visant à créer des emplois et à soutenir la relance économique ainsi qu’à éliminer l’itinérance chronique au Canada. Nous continuerons de soutenir tous les Canadiens, en particulier les plus vulnérables, alors que nous travaillons à bâtir un pays plus résilient, plus sûr, plus juste et plus inclusif pour tous.

Citations

« Tous les Canadiens devraient avoir un chez-soi. En effectuant des investissements judicieux et importants dans le logement abordable et en versant des fonds directement aux municipalités, nous contribuons à créer des emplois, à renforcer nos communautés à travers le pays et à aider les plus vulnérables. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Tous les Canadiens méritent d’avoir un chez-soi sûr et abordable. L'Initiative pour la création rapide de logements contribuera dans une large mesure à apporter un soutien efficace à ceux qui en ont le plus besoin en permettant de créer rapidement jusqu'à 3 000 nouveaux logements abordables. Cela gardera les gens et les familles vulnérables en sécurité. »

 L’hon. Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Chaque Canadien mérite d’avoir un chez-soi sûr. En tant que gouvernements, il nous revient de travailler ensemble pour que cela devienne une réalité. Cette initiative contribuera à assurer la sécurité de certaines des personnes et des familles les plus vulnérables du Canada. Elle permettra de réaliser des progrès réels et mesurables vers notre objectif commun de mettre fin à l’itinérance chronique, en plus de nous fournir un modèle que nous pouvons adapter au besoin pour mener à bien cette mission. »

 Garth Frizzell, président, Fédération canadienne des municipalités

Faits saillants

  • L’ICRL sera mise en œuvre par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement (SNL).
  • La SNL est un plan ambitieux d’une durée de dix ans. Elle prévoit des investissements de plus de 55 milliards de dollars en vue de construire 125 000 nouveaux logements, de réduire les besoins en logement de 530 000 ménages ainsi que de réparer et de rénover plus de 300 000 logements.
  • Les fonds sous le Volet des grandes villes seront répartis comme suit :
    • Toronto : 203,3 millions de dollars
    • Montréal : 56,8 millions de dollars
    • Vancouver : 51,5 millions de dollars
    • Ottawa : 31,9 millions de dollars
    • Région de Peel : 30,4 millions de dollars
    • Calgary : 24,6 millions de dollars
    • Edmonton : 17,3 millions de dollars
    • Surrey : 16,4 millions de dollars
    • District régional de la Capitale (Colombie-Britannique) : 13,1 millions de dollars
    • Winnipeg : 12,5 millions de dollars
    • Hamilton : 10,8 millions de dollars
    • Halifax : 8,7 millions de dollars
    • Région de Waterloo : 8,2 millions de dollars
    • London : 7,5 millions de dollars
    • Ville de Québec : 7,1 millions de dollars
  • En ce qui concerne le Volet des projets, les demandes doivent être présentées entre le 27 octobre et le 31 décembre 2020. La SCHL évaluera les demandes dans les 30 jours suivant la clôture de la période de demande. Les projets doivent être terminés dans les 12 mois suivant la signature d'une entente, et les fonds non utilisés seront réaffectés à d'autres projets.
  • L’ICRL préconise une approche en matière de logement fondée sur les droits de la personne pour venir en aide aux personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir et à d'autres personnes vulnérables dans le cadre de la SNL. Celles-ci incluent les femmes et les enfants fuyant la violence familiale, les aînés, les jeunes adultes, les peuples autochtones, les personnes en situation de handicap, les personnes souffrant de problèmes de santé mentale et de toxicomanie, les anciens combattants, les personnes LGBTQ2, les groupes racisés et les immigrants ou réfugiés récents.
  • La SCHL appuie les efforts du gouvernement visant à améliorer le bien-être des Canadiens qui éprouvent des problèmes en matière de logement et d'itinérance causés par la pandémie de COVID-19.
  • Depuis novembre 2015, le gouvernement du Canada a aidé plus d'un million de ménages canadiens en investissant plus de 20 milliards de dollars dans le logement.

Liens connexes