Main Container

logo

De nouvelles mesures de soutien visant la production de vaccins et de traitements contre la COVID-19 au Canada

Main Content

Depuis le début de la pandémie mondiale de COVID-19, le gouvernement du Canada a travaillé rapidement pour renforcer et développer notre capacité de produire des vaccins, des traitements et des fournitures connexes sûrs et efficaces à l’échelle du pays. Il a notamment investi dans des projets canadiens visant à protéger les gens contre la COVID-19 et à bien placer notre pays pour lutter contre toute pandémie future ici même au Canada.

Aujourd’hui, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé que le gouvernement a conclu un protocole d’entente avec l’entreprise Novavax afin qu’elle poursuive la fabrication de son vaccin contre la COVID-19 au Centre de production de produits biologiques du Conseil national de recherches du Canada à Montréal.

Le premier ministre a également annoncé les investissements suivants pour soutenir des projets de vaccins, de traitements et de biofabrication au Canada :

  • Jusqu’à 25,1 millions de dollars à Precision NanoSystems Incorporated (PNI), une entreprise de biotechnologie établie à Vancouver. Cela permettra d’accroître notre capacité de produire des vaccins à base d’acide ribonucléique et de futurs médicaments génétiques au Canada. PNI construira un centre de biofabrication de 50,2 millions de dollars pour élaborer des vaccins et des traitements pour la prévention et le traitement de maladies comme les maladies infectieuses, les maladies rares et le cancer, ainsi que d’autres domaines où les besoins ne sont pas comblés.
  • Jusqu’à 14 millions de dollars à Edesa Biotech Inc. (Edesa), une entreprise biopharmaceutique établie à Markham, en Ontario, pour faire avancer ses travaux sur un traitement aux anticorps monoclonaux pour le syndrome de détresse respiratoire aiguë. Ce syndrome est la principale cause de décès attribuables à la COVID-19. Le projet de 18,7 millions de dollars d’Edesa a reçu l’approbation de Santé Canada. Edesa mène actuellement des essais cliniques de phase 2 et a commencé à administrer son traitement aux participants des essais cliniques au Canada.

Le gouvernement du Canada prendra toujours des décisions fondées sur la science et les données. Voilà pourquoi les investissements et les mesures du gouvernement s'inspirent des recommandations des groupes de travail sur les vaccins et les thérapeutiques contre la COVID-19 et du sous-comité conjoint de la bioproduction contre la COVID-19. Nous continuerons de collaborer avec l’industrie et les entreprises canadiennes afin de protéger les Canadiens contre la COVID-19 et de renforcer notre capacité de biofabrication dans le cadre de notre plan de relance. Ensemble, nous pouvons bâtir un pays plus sain et plus sûr pour tous.

Citations

« Depuis le début de la pandémie, notre priorité absolue a été d’assurer la santé et la sécurité de tous les Canadiens. Aujourd’hui, nous investissons dans notre capacité de biofabrication afin que nous puissions disposer des vaccins et des traitements produits au Canada qui nous permettront de protéger les Canadiens, maintenant et à l’avenir, et de nous remettre des répercussions de la COVID-19. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Notre gouvernement s’emploie à rétablir la capacité de fabrication de vaccins à laquelle les Canadiens s’attendent et dont ils ont besoin. Ces investissements contribueront à ce que le Canada dispose de capacités de fabrication de vaccins modernes et souples, aujourd’hui et à l’avenir. Grâce aux investissements annoncés aujourd’hui, notre gouvernement aide les entreprises canadiennes à faire progresser la fabrication de vaccins et de traitements au Canada, en plus de mettre en place des options de fabrication nationales pour les candidats-vaccins internationaux. Tous ces efforts s’inscrivent dans l’engagement de notre gouvernement à assurer la santé et la sécurité de tous les Canadiens, maintenant et à l’avenir. »

L’hon. François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

« Notre gouvernement travaille avec des fournisseurs nationaux, noue des partenariats avec des fabricants de vaccins internationaux de premier plan et développe nos capacités en matière de biofabrication afin de procurer aux Canadiens des vaccins sûrs et efficaces. Ces investissements constituent un excellent complément à notre portefeuille diversifié de sept accords et garantiront au Canada l’accès aux vaccins pour la COVID-19 et toute pandémie future. »

L’hon. Anita Anand, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

« Nous ne ménageons aucun effort pour assurer aux Canadiens un accès à des vaccins et à des traitements sûrs et efficaces contre la COVID-19. Grâce à ces partenariats, nous soutenons des entreprises canadiennes innovantes et établissons des partenariats avec elles pour assurer la sécurité et la santé des Canadiens. »

L’hon. Patty Hajdu, ministre de la Santé

Faits saillants

  • Le Canada a déjà approuvé des vaccins pour prévenir la COVID-19, qui sont distribués dans tout le pays. Le vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech a été approuvé par Santé Canada le 9 décembre 2020, et celui de Moderna a été approuvé le 23 décembre 2020.
  • Le protocole d’entente signé avec Novavax (en anglais seulement) permet au gouvernement de poursuivre des options en vue de fabriquer le vaccin contre la COVID-19 de Novavax au Centre de production de produits biologiques du Conseil national de recherches du Canada à Montréal, et ce, une fois que le candidat-vaccin et l’installation auront reçu l’approbation de Santé Canada. Novavax a récemment soumis à Santé Canada sa demande d’approbation réglementaire par le biais d’un processus de soumission continu.
    • Le gouvernement du Canada a présentement une entente pour l’achat de jusqu’à 76 millions de doses du vaccin contre la COVID-19 de Novavax.
  • La société Precision NanoSystems Incorporated (en anglais seulement) est un chef de file mondial en matière de solutions innovantes pour la découverte, l’élaboration et la fabrication de nanomédicaments destinés à traiter les maladies infectieuses et le cancer. Sa proposition de projet a été examinée par le sous-comité conjoint de la bioproduction contre la COVID-19.
    • Lorsque le centre de biofabrication sera terminé, soit en mars 2023 selon ce qui est prévu, PNI aura la capacité de produire chaque année jusqu’à 240 millions de doses de son vaccin contre la COVID-19 à acide ribonucléique (ARN) autoamplifié.
    • PNI créera et maintiendra jusqu’à 125 emplois hautement qualifiés et investira 120 millions de dollars dans la recherche et le développement au Canada, grâce en partie à l’investissement effectué aujourd’hui par le gouvernement du Canada.
    • Le 23 octobre 2020, le gouvernement a investi 18,2 millions de dollars dans PNI afin d’appuyer l’élaboration de son candidat-vaccin auto-amplifiant prometteur à ARN contre la COVID-19 dans le cadre d’essais cliniques.
  • Edesa Biotech Inc. (en anglais seulement) est une société biopharmaceutique fondée par des experts dans les domaines de l’inflammation et des maladies infectieuses. Elle possède une solide expérience dans le domaine des produits biologiques et a fait preuve de succès dans ses programmes de développement clinique en cours. Sa proposition de projet a été examinée par le Groupe de travail sur les thérapeutiques de la COVID-19.
    • L’investissement d’aujourd’hui aidera Edesa à faire progresser son traitement par anticorps monoclonal (EB05). En plus de sa capacité de traiter le syndrome de détresse respiratoire aiguë et d’atténuer les complications de l’inflammation causées par la COVID-19, le traitement d’Edesa a le potentiel de traiter également d’autres agents pathogènes connus pour provoquer des pandémies, comme la grippe.
  • Des progrès ont aussi été réalisés en ce qui concerne les installations de biofabrication en cours de construction au Québec et en Saskatchewan.
    • La Vaccine and Infectious Disease Organization de l’Université de Saskatchewan a reçu des contributions fédérales de 46 millions de dollars en 2020 pour l’aider à renforcer sa recherche et le développement de vaccins contre la COVID-19 ainsi qu’à achever la construction de son installation de fabrication à l’échelle pilote selon les normes de bonnes pratiques de fabrication (BPF). La construction de l’installation BPF est en bonne voie pour être achevée d’ici la fin 2021. Cette installation pourra produire jusqu’à 40 millions de doses par an en fonction de l’efficacité de la production de vaccins spécifiques.
    • Le nouveau Centre de production de produits biologiques du Conseil national de recherches du Canada, situé sur le site Royalmount à Montréal, a bénéficié d’un investissement de 126 millions de dollars en août 2020. Une fois construit, le nouveau centre sera capable de fabriquer, de bout en bout et en grande quantité des vaccins, environ 24 millions de doses fabriquées au Canada par année, et ce, selon le candidat-vaccin. La construction se poursuit selon le calendrier prévu et devrait être achevée en juillet 2021. Le calendrier final de fabrication dans les installations dépend de la conclusion d’un accord de fabrication complet avec un fabricant de vaccins agréé et de l’approbation par Santé Canada du processus de fabrication du produit en question.

Produit connexe

Liens connexes