Main Container

logo

Logements abordables pour plus de 320 familles canadiennes en Ontario

Main Content

Chaque Canadien mérite d’avoir un chez-soi sécuritaire et abordable; pourtant, nombreuses sont les personnes en Ontario et dans tout le pays qui sont toujours aux prises avec des coûts de logement élevés. C’est pourquoi le gouvernement du Canada continue d’investir dans des logements abordables et écoénergétiques afin de rebâtir en mieux, de faire croître la classe moyenne et de lutter contre les changements climatiques, et ce, tout en s’efforçant de mettre fin à l’itinérance et d’aider les Canadiens les plus vulnérables.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui un financement de 5 millions de dollars pour aider plus de 320 familles et personnes en Ontario à trouver un endroit où vivre et bâtir leur avenir. Ce financement sera accordé par le biais du Fonds d’innovation pour le logement abordable, qui a été élargi dans le cadre du Budget 2021 et qui permettra de bâtir un total de 30 000 logements abordables pour les Canadiens.

Dans le cadre de cette initiative, le gouvernement appuie la construction de 95 nouveaux logements locatifs à Hamilton, 72 à London, 68 à Mississauga, 50 à Simcoe et 43 à Kitchener. Tous les projets seront réalisés selon une conception d’habitat passif à haute efficacité énergétique, ce qui permettra de réduire considérablement la consommation d’énergie et la pollution causées par les bâtiments. Cette approche permettra par ailleurs de réduire les coûts d’exploitation pour les exploitants des bâtiments et de les rendre plus abordables pour les locataires.

Depuis 2015, grâce à des programmes comme l’Incitatif à l’achat d’une première propriété et à l’Initiative pour la création rapide de logements, le gouvernement du Canada a permis à plus d’un million de Canadiens de se trouver un endroit sûr et abordable où habiter. Le gouvernement poursuivra ses efforts en vue de faire croître la classe moyenne, de rebâtir des communautés fortes et de rendre la vie plus abordable pour la population canadienne, tout en progressant vers l’atteinte de son objectif d’éliminer l’itinérance chronique au Canada.

Citations

« La lutte contre la COVID-19 tire à sa fin, mais pour nombre de Canadiens dans des communautés à travers le pays, il reste difficile de trouver un endroit abordable où vivre. L’annonce d’aujourd’hui est une excellente nouvelle pour les familles de l’Ontario, et nous continuerons à aider les Canadiens à se trouver un logement sûr et abordable. Grâce à des investissements judicieux comme ceux annoncés aujourd’hui, nous contribuerons à l’essor de la classe moyenne, à la lutte contre les changements climatiques et à la construction d’un avenir meilleur pour toute la population canadienne. »

Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« Chaque Canadien mérite d’avoir un chez-soi sûr et abordable. Le gouvernement pose des gestes concrets en investissant dans des solutions novatrices pour relever les défis en matière de logement, en vue d’accroître l’offre de logements abordables. Ces projets fourniront à plus de 320 familles des habitations dont elles ont grand besoin, ainsi qu’un accès à des emplois, à des services et à des commodités. De plus, grâce au Fonds d’innovation pour le logement abordable, nous stimulons les méthodes novatrices visant à réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. C’est la Stratégie nationale sur le logement à l’œuvre. »

L’hon. Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement

Faits saillants

  • Lancé en 2016, le Fonds d’innovation pour le logement abordable est un fonds de 200 millions de dollars mis en œuvre par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement (SNL).
  • La SNL du Canada est un plan ambitieux sur dix ans. Elle prévoit des investissements de plus de 72 milliards de dollars en vue d’offrir un chez-soi à plus de Canadiens. Lancée en 2017, la SNL assure la construction et la rénovation de milliers de logements, et apporte un soutien aux ménages en leur permettant d’accéder à un logement abordable.
  • Pour aider les Canadiens à trouver des logements abordables, le gouvernement fédéral prévoit dans son budget de 2021 un nouveau financement de 2,5 milliards de dollars sur sept ans, ainsi que la réaffectation de 1,3 milliard de dollars en fonds précédemment annoncés, afin d’accélérer la construction, la réparation et le maintien de plus de 35 000 nouveaux logements.
  • Dans le cadre du nouveau financement, le Budget 2021 prévoit une somme supplémentaire de 600 millions de dollars sur sept ans, à compter de 2021-2022, pour renouveler et élargir le Fonds d’innovation pour le logement abordable.
  • À ce jour, ce programme a engagé des fonds pour soutenir la création de plus de 17 600 logements, dont plus de 16 300 logements abordables ou destinés aux personnes ayant des difficultés en matière d’accessibilité. Ce nouveau financement appuiera la création de jusqu’à 12 700 logements de plus, ce qui portera le total à plus de 30 000 logements.
  • Le Fonds encourage les nouveaux modèles de financement ainsi que les techniques de construction innovatrices dans le secteur du logement abordable.
  • Les cinq projets annoncés aujourd’hui sont réalisés par Indwell, un organisme sans but lucratif qui fournit des logements avec services de soutien, exécute des projets immobiliers et gère des propriétés. Indwell a plus de 25 ans d’expérience et a construit plus de 600 logements locatifs en Ontario.
  • L’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL) contribue aussi à faire en sorte que personne ne soit laissé pour compte ici, en Ontario, et à travers le Canada. À Hamilton, le gouvernement a annoncé en décembre 2020 l’octroi de 10,8 millions de dollars par le biais de l’ICRL pour appuyer la création de 45 nouveaux logements abordables en moins de 12 mois, et nous avons récemment annoncé qu’un financement supplémentaire sera versé à Hamilton dans le cadre de la deuxième phase de l’ICRL par le biais du Budget 2021.

Liens connexes